Tenus en échec lors de leurs deux derniers déplacements au Kehrweg, les Rouches avaient pour mission d'aligner une troisième victoire d'affilée pour rester dans les hauts quartiers du classement. La rencontre a d'ailleurs bien démarré pour les Liégeois qui ont débloqué leur compteur après seulement neuf minutes suite à une combinaison sur corner qui a totalement surpis la défense d'Eupen et libéré Renaud Émond au deuxième poteau (9e). Mieux dans la rencontre, le Standard n'est cependant pas parvenu à enfoncer le clou et a laissé Eupen en vie. Déjà dangereux en contre en première période, les Pandas ont pris davantage l'initiative à la reprise. Un changement d'attitude qui a inévitablement laissé des espaces, mais le Standard n'est que trop rarement parvenu à sortir de sa coquille. Seul Mehdi Carcela a en effet pu inquiéter Hendrik Van Crombrugge, mais sa frappe s'est écrasée sur le poteau (63e). Eupen a ainsi pu insister et a finalement trouvé la faille dans les dix dernières minutes. Yuta Toyokawa (85e) a d'abord égalisé avant que Christian Luyindama ne condamne les siens à la défaite sur un auto-goal provoqué par une percée d'Eric Ocansey (88e). Cette victoire méritée permet à Eupen de remonter provisoirement à la 9e place avec 6 points. Le Standard est 4e avec 11 points. (Belga)

Tenus en échec lors de leurs deux derniers déplacements au Kehrweg, les Rouches avaient pour mission d'aligner une troisième victoire d'affilée pour rester dans les hauts quartiers du classement. La rencontre a d'ailleurs bien démarré pour les Liégeois qui ont débloqué leur compteur après seulement neuf minutes suite à une combinaison sur corner qui a totalement surpis la défense d'Eupen et libéré Renaud Émond au deuxième poteau (9e). Mieux dans la rencontre, le Standard n'est cependant pas parvenu à enfoncer le clou et a laissé Eupen en vie. Déjà dangereux en contre en première période, les Pandas ont pris davantage l'initiative à la reprise. Un changement d'attitude qui a inévitablement laissé des espaces, mais le Standard n'est que trop rarement parvenu à sortir de sa coquille. Seul Mehdi Carcela a en effet pu inquiéter Hendrik Van Crombrugge, mais sa frappe s'est écrasée sur le poteau (63e). Eupen a ainsi pu insister et a finalement trouvé la faille dans les dix dernières minutes. Yuta Toyokawa (85e) a d'abord égalisé avant que Christian Luyindama ne condamne les siens à la défaite sur un auto-goal provoqué par une percée d'Eric Ocansey (88e). Cette victoire méritée permet à Eupen de remonter provisoirement à la 9e place avec 6 points. Le Standard est 4e avec 11 points. (Belga)