Le Kehrweg accueillait sa première grosse pointure depuis sa descente en deuxième division au terme de la saison 2010-2011. Eupen, qui restait sur une victoire glanée à Westerlo, a bien entamé la partie. Pour Anderlecht, il s'agissait là de continuer sur sa lancée de sa probante victoire au Slavia Prague (0-3) en barrages de l'Europa League. Après une vingtaine de minutes, ce sont les hommes de René Weiler qui ont ouvert le score. Un centre de Sofiane Hanni, mal dégagé par la défense germanophone, a profité à Diego Capel, auteur de son premier but avec les Mauves (0-1, 21e). Youri Tielemans a ensuite trouvé le poteau sur coup franc. Mais les Pandas ont mis la pression en fin de première période et sont parvenus à égaliser. Bien lancé en profondeur, Henry Onyekuru a dribblé Davy Roef avant de servir Mamadou Sylla (1-1, 41e). Dans la foulée, Onyekuru a gaspillé un contre eupenois parfaitement orchestré. Le Sporting va reprendre les commandes dès le retour des vestiaires. La défense eupenoise a laissé tout le loisir à Hanni de décocher une frappe que n'est par parvenu à capter Hendrik van Crombrugge. A l'affut, le Polonais Lukasz Teodorczyk a inscrit son 3e but en quatre rencontres depuis son arrivée (1-2, 46e). La phalange de Jordi Condom a finalement accroché le nul sur une phase loufoque. Une frappe de Lazare déviée par Leander Dendoncker a heurté le poteau avant de toucher l'épaule de Davy Roef et terminer sa course dans le but anderlechtois (2-2, 81e). Il aura manqué un peu de réalisme et de réussite aux Anderlechtois pour l'emporter. Toujours invaincu en championnat, le RSCA pointe à la deuxième place avec 8 points. Eupen monte à la 12e place avec 4 points. Plus tard dans la journée, Lokeren accueillera Genk alors que La Gantoise recevra Westerlo. (Belga)

Le Kehrweg accueillait sa première grosse pointure depuis sa descente en deuxième division au terme de la saison 2010-2011. Eupen, qui restait sur une victoire glanée à Westerlo, a bien entamé la partie. Pour Anderlecht, il s'agissait là de continuer sur sa lancée de sa probante victoire au Slavia Prague (0-3) en barrages de l'Europa League. Après une vingtaine de minutes, ce sont les hommes de René Weiler qui ont ouvert le score. Un centre de Sofiane Hanni, mal dégagé par la défense germanophone, a profité à Diego Capel, auteur de son premier but avec les Mauves (0-1, 21e). Youri Tielemans a ensuite trouvé le poteau sur coup franc. Mais les Pandas ont mis la pression en fin de première période et sont parvenus à égaliser. Bien lancé en profondeur, Henry Onyekuru a dribblé Davy Roef avant de servir Mamadou Sylla (1-1, 41e). Dans la foulée, Onyekuru a gaspillé un contre eupenois parfaitement orchestré. Le Sporting va reprendre les commandes dès le retour des vestiaires. La défense eupenoise a laissé tout le loisir à Hanni de décocher une frappe que n'est par parvenu à capter Hendrik van Crombrugge. A l'affut, le Polonais Lukasz Teodorczyk a inscrit son 3e but en quatre rencontres depuis son arrivée (1-2, 46e). La phalange de Jordi Condom a finalement accroché le nul sur une phase loufoque. Une frappe de Lazare déviée par Leander Dendoncker a heurté le poteau avant de toucher l'épaule de Davy Roef et terminer sa course dans le but anderlechtois (2-2, 81e). Il aura manqué un peu de réalisme et de réussite aux Anderlechtois pour l'emporter. Toujours invaincu en championnat, le RSCA pointe à la deuxième place avec 8 points. Eupen monte à la 12e place avec 4 points. Plus tard dans la journée, Lokeren accueillera Genk alors que La Gantoise recevra Westerlo. (Belga)