Eupen a failli frapper d'entrée mais un envoi de Jon Bautista s'est échoué sur la transversale (4e). Courtrai ne savait pas où donner de la tête et Imoh Ezekiel a reçu le premier carton jaune pour une faute sur le défenseur eupenois Andreas Beck (6e). Eupen dominait mais Bautista s'est montré trop personnel (13e) et Carlos Embalo a tiré au-dessus (15e). Les Pandas ont payé cash tous ces ratés. Sur un coup franc botté par Alexis de Sart, Faiz Selemani a tiré au but et sur le rebond Ezekiel a dévié le ballon (20e, 0-1). Eupen a relancé la machine et après un nouveau loupé de Bautista (26e), Danijel Milicevic a ramené l'égalité sur penalty (29e, 1-1). Dès le début de la seconde reprise, Selemani a profité d'un travail de Petar Golubovic, qui a passé Olivier Verdon, pour redonner l'avance aux Kerels (50e, 1-2). Les Eupenois ont eu beau pousser, ils n'ont pas empêché Courtrai de renouer avec la victoire après neuf journées et le 19 octobre. Le Cercle Bruges a directement mis le pied sur le ballon et aurait pu ouvrir la marque rapidement mais isolé devant le but vide par Dylan De Belder, Alimani Gory a expédié le ballon sur la transversale (6e). Kouadio Diabila, Giulian Biancone et De Belder, qui a inquiété Sammy Bossut, ont poursuivi le travail. Les Brugeois ont été récompensés de leurs efforts par Lyle Forster (35e, 1-0). A la mi-temps, Francky Dury a sorti Gianni Bruno et Omar Govea pour Dimitri Oberlin et Luka Zarandia (46e). Cela n'a pas enrayé la progression du Cercle, qui a continué à se montrer plus dangereux. Malgré la sortie sur blessure de leur buteur (65e), les Brugeois, ont arraché la victoire, inscrivant même un second but par Gory (90e+4, 2-0). (Belga)

Eupen a failli frapper d'entrée mais un envoi de Jon Bautista s'est échoué sur la transversale (4e). Courtrai ne savait pas où donner de la tête et Imoh Ezekiel a reçu le premier carton jaune pour une faute sur le défenseur eupenois Andreas Beck (6e). Eupen dominait mais Bautista s'est montré trop personnel (13e) et Carlos Embalo a tiré au-dessus (15e). Les Pandas ont payé cash tous ces ratés. Sur un coup franc botté par Alexis de Sart, Faiz Selemani a tiré au but et sur le rebond Ezekiel a dévié le ballon (20e, 0-1). Eupen a relancé la machine et après un nouveau loupé de Bautista (26e), Danijel Milicevic a ramené l'égalité sur penalty (29e, 1-1). Dès le début de la seconde reprise, Selemani a profité d'un travail de Petar Golubovic, qui a passé Olivier Verdon, pour redonner l'avance aux Kerels (50e, 1-2). Les Eupenois ont eu beau pousser, ils n'ont pas empêché Courtrai de renouer avec la victoire après neuf journées et le 19 octobre. Le Cercle Bruges a directement mis le pied sur le ballon et aurait pu ouvrir la marque rapidement mais isolé devant le but vide par Dylan De Belder, Alimani Gory a expédié le ballon sur la transversale (6e). Kouadio Diabila, Giulian Biancone et De Belder, qui a inquiété Sammy Bossut, ont poursuivi le travail. Les Brugeois ont été récompensés de leurs efforts par Lyle Forster (35e, 1-0). A la mi-temps, Francky Dury a sorti Gianni Bruno et Omar Govea pour Dimitri Oberlin et Luka Zarandia (46e). Cela n'a pas enrayé la progression du Cercle, qui a continué à se montrer plus dangereux. Malgré la sortie sur blessure de leur buteur (65e), les Brugeois, ont arraché la victoire, inscrivant même un second but par Gory (90e+4, 2-0). (Belga)