Dans les derniers instants du match amical à Anderlecht samedi dernier, Konaté avait été exclu pour un tacle le pied en avant sur Landry Dimata. L'attaquant du RSCA n'a pas été blessé sur l'action. Ebe Verhaegen, le nouveau procureur fédéral, avait exigé une suspension de trois matches et une amende de 3.000 euros. Selon l'avocat Kristof De Saedeleer, qui défendait Konaté, son client n'était plus concentré. Le milieu trudonnaire a reconnu sa faute et a admis que le carton rouge était justifié. Prenant en compte le passif disciplinaire du joueur, le Comité Disciplinaire a réduit la suspension à deux matches et une amende de 1.000 euros. Vu le nouveau règlement fédéral, le Guinéen sera suspendu pour les deux prochains matches amicaux du STVV. (Belga)

Dans les derniers instants du match amical à Anderlecht samedi dernier, Konaté avait été exclu pour un tacle le pied en avant sur Landry Dimata. L'attaquant du RSCA n'a pas été blessé sur l'action. Ebe Verhaegen, le nouveau procureur fédéral, avait exigé une suspension de trois matches et une amende de 3.000 euros. Selon l'avocat Kristof De Saedeleer, qui défendait Konaté, son client n'était plus concentré. Le milieu trudonnaire a reconnu sa faute et a admis que le carton rouge était justifié. Prenant en compte le passif disciplinaire du joueur, le Comité Disciplinaire a réduit la suspension à deux matches et une amende de 1.000 euros. Vu le nouveau règlement fédéral, le Guinéen sera suspendu pour les deux prochains matches amicaux du STVV. (Belga)