Les clubs classés de la 1re à la 4e place de la compétition régulière disputeront le 'Champions Playoff'. Lors des deuxièmes playoffs, les clubs classés de la 5e à la 8e place s'affronteront pour le 4e ticket européen. "Nous allons évaluer l'intérêt, la pertinence et le retour média à la fin de la saison", a expliqué Pierre François, le directeur général. "En principe, on reviendra ensuite au schéma que l'on connaît depuis une petite dizaine d'années (des playoffs I à 6 équipes). Mais si une majorité des deux tiers estime que cette formule est meilleure, l'Assemblée générale est libre de demander une modification. Le schéma est un retour à la formule habituelle, mais le maitien de cette formule-là n'est pas impossible." Cette formule permet de réduire le nombre total de journées de 40 à 36, alors que le championnat commencera le 7 août, soit un peu plus tard que les autres années, et que l'Euro de football est programmé en juin 2021. "Cela permet plus de souplesse", confirme Pierre François. "Et si ce n'est pas suffisant, l'accord contient les clés de la solution. On n'aurait plus les mêmes problèmes si un deuxième covid-19, ou si le championnat devait s'arrêter. On aurait la solution pour régler le problème." En effet, selon le communiqué de la Pro League, s'il s'avère que la compétition régulière ne peut être achevée pour cause de force majeure, tous les clubs acceptent le principe que le classement sportif au moment de l'arrêt soit définitif et serve de base pour les conséquences sportives (titre, tickets européens & relégation) sans compensation. (Belga)

Les clubs classés de la 1re à la 4e place de la compétition régulière disputeront le 'Champions Playoff'. Lors des deuxièmes playoffs, les clubs classés de la 5e à la 8e place s'affronteront pour le 4e ticket européen. "Nous allons évaluer l'intérêt, la pertinence et le retour média à la fin de la saison", a expliqué Pierre François, le directeur général. "En principe, on reviendra ensuite au schéma que l'on connaît depuis une petite dizaine d'années (des playoffs I à 6 équipes). Mais si une majorité des deux tiers estime que cette formule est meilleure, l'Assemblée générale est libre de demander une modification. Le schéma est un retour à la formule habituelle, mais le maitien de cette formule-là n'est pas impossible." Cette formule permet de réduire le nombre total de journées de 40 à 36, alors que le championnat commencera le 7 août, soit un peu plus tard que les autres années, et que l'Euro de football est programmé en juin 2021. "Cela permet plus de souplesse", confirme Pierre François. "Et si ce n'est pas suffisant, l'accord contient les clés de la solution. On n'aurait plus les mêmes problèmes si un deuxième covid-19, ou si le championnat devait s'arrêter. On aurait la solution pour régler le problème." En effet, selon le communiqué de la Pro League, s'il s'avère que la compétition régulière ne peut être achevée pour cause de force majeure, tous les clubs acceptent le principe que le classement sportif au moment de l'arrêt soit définitif et serve de base pour les conséquences sportives (titre, tickets européens & relégation) sans compensation. (Belga)