Defays, 45 ans, n'a pas hésité longuement avant de revenir dans le club dont il a défendu les couleurs en tant que joueur de 1999 à 2009. "J'entends m'installer dans ce rôle d'adjoint à long terme", a affirmé Defays pourtant issu de trois expériences en tant qu'entraîneur principal à Virton (2011-2018), Mouscron (2018) et au RFC Luxembourg (2019). "Je suis heureux d'avoir reçu cette belle opportunité. Ce rôle, à Charleroi, c'est un rôle dans lequel je me sens épanoui. C'est un choix réfléchi. Je veux tout donner pour la réussite du club." "Frank a toujours su qu'il allait rentrer à la maison un jour", a glissé Mehdi Bayat. "Il fallait juste que le contexte fasse en sorte qu'il revienne. Je pense qu'ils formeront un très bon duo avec Karim", a poursuivi le manager général des Zèbres. Defays a en effet retenu beaucoup de positif de ses premiers contacts avec Karim Belhocine. "Le courant passe très bien entre nous. Il y a beaucoup de similitudes au niveau des valeurs, de l'aspect humain auquel nous accordons beaucoup d'importance." Le désormais ancien T2 carolo Mario Notaro se verra quant à lui proposer un autre rôle dans les prochaines heures. "Nous voulons le garder au sein du club. C'est quelqu'un pour qui nous avons énormément de respect. Nous allons discuter des nouvelles missions que nous pouvons lui proposer et voir s'il les acceptera", a précisé Mehdi Bayat. (Belga)