Du top 6 de fin de 16e journée, seuls Saint-Trond et l'Antwerp ont en réalité déjà disputé, samedi, leur 17e rencontre de championnat. Un duel dont Saint-Trond est ressorti vainqueur, 1-3, ce qui lui permet d'afficher le même nombre de points qu'Anderlecht et ce qui a empêché l'Antwerp d'effectuer un très joli coup tout en haut du classement. Les hommes de Laszlo Bölöni, deuxièmes, restent distancés de 3 points par le leader Genk. Si les Limbourgeois gagnent, ils prendront un peu plus le large, même si cela reste relatif. Si ce sont les Mauves (4es, 30 points) qui s'imposent, ceux-ci dépasseront l'Antwerp, qui pourrait même dégringoler du podium si cette éventualité est combinée à une victoire des Brugeois face au Standard. Face au leader, Anderlecht a en tout cas besoin d'une victoire, ne serait-ce que pour le moral, après la défaite du week-end dernier à Saint-Trond (4-2) et les déceptions de l'Europa League. Une victoire permettrait aussi, dans les chiffres, de rendre la perspective de la première place bien plus palpable. Tout dépend bien sûr de ce que Bruges réussira en début d'après-midi, le Club ayant l'occasion de venir souffler dans la nuque des hommes du Racing: en cas de victoire, un seul petit point séparerait Ivan Leko et ses joueurs du sommet du classement occupé par Genk. (Belga)

Du top 6 de fin de 16e journée, seuls Saint-Trond et l'Antwerp ont en réalité déjà disputé, samedi, leur 17e rencontre de championnat. Un duel dont Saint-Trond est ressorti vainqueur, 1-3, ce qui lui permet d'afficher le même nombre de points qu'Anderlecht et ce qui a empêché l'Antwerp d'effectuer un très joli coup tout en haut du classement. Les hommes de Laszlo Bölöni, deuxièmes, restent distancés de 3 points par le leader Genk. Si les Limbourgeois gagnent, ils prendront un peu plus le large, même si cela reste relatif. Si ce sont les Mauves (4es, 30 points) qui s'imposent, ceux-ci dépasseront l'Antwerp, qui pourrait même dégringoler du podium si cette éventualité est combinée à une victoire des Brugeois face au Standard. Face au leader, Anderlecht a en tout cas besoin d'une victoire, ne serait-ce que pour le moral, après la défaite du week-end dernier à Saint-Trond (4-2) et les déceptions de l'Europa League. Une victoire permettrait aussi, dans les chiffres, de rendre la perspective de la première place bien plus palpable. Tout dépend bien sûr de ce que Bruges réussira en début d'après-midi, le Club ayant l'occasion de venir souffler dans la nuque des hommes du Racing: en cas de victoire, un seul petit point séparerait Ivan Leko et ses joueurs du sommet du classement occupé par Genk. (Belga)