Philippe Clement n'avait pas caché sa frustration en conférence de presse après la mise en échec de ses troupes par Eupen (0-0) rouspétant sur une phase qui, pour lui, aurait dû valoir un penalty pour une faute sur son capitaine Ruud Vormer et pestant sur le gain de temps des joueurs germanophones dans les arrêts de jeu alors que c'est son joueur, Hans Vanaken qui a pris un carton jaune. Clement avait déjà été réprimandé dans ces arrêts de jeu par l'arbitre au terrain Bram Van Driessche et il a ensuite été dire sa façon de penser au trio arbitral au coup de sifflet final. Clement et le Club devront à présent se présenter le 3 septembre devant la Commission des litiges. L'éventuelle suspension prendrait effet à partir du 10 septembre. Etant donné que les faits se sont produits après la rencontre, la procédure accélérée n'est pas de mise. (Belga)