Après une victoire face à Mouscron et un match nul à Sclessin face au Standard de Liège, Charleroi voulait continuer sur sa lancée face à Waasland-Beveren. Les Carolos démarraient la rencontre pied au plancher et ouvraient la marque dès la 19e minute. L'attaquant nigerian Victor Osimhen tentait une talonnade dans le rectangle qui finissait au fond du but après être passée entre les jambes du portier waaslandien Davy Roef. Dans la foulée, le nouveau transfuge carolo Adama Niane s'infiltrait dans le rectangle et voyait sa frappe être repoussée par la latte (21e). En début de seconde période, Opoku Ampomah voyait son centre-tir passer juste à côté du but carolo. Dans la foulée, Marco Ilaimaharitra commettait un tacle appuyé sur un joueur de Waasland-Beveren. L'arbitre Verboomen n'hésitait pas et le sanctionnait d'un carton rouge (49e). Les Flandriens profitaient directement de leur supériorité numérique. Ampomah, isolé dans le grand rectangle, plaçait sa frappe hors de portée de Nicolas Penneteau (51e). Les locaux prenaient ensuite le contrôle du ballon et Charleroi procédait par contre-attaque. Sur l'une d'entre elles, les Carolos se retrouvaient à deux contre un avant que Niane ne tire au-dessus du but de Roef (65e). Malgré plusieurs situations dangereuses en fin de rencontre, les deux équipes ne parvenaient plus à faire la différence. Charleroi était toutefois réduit à neuf dans les ultimes minutes lorsque l'arbitre Nathan Verboomen adressait un carton rouge direct à Jeremy Perbet pour un geste du pied jugé illicite sur un adversaire (90e+3). Au classement, Charleroi (8 points) grimpe à la dixième place tandis que Waasland-Beveren (5 points) est quatorzième. (Belga)