Ce n'était sûrement pas le scénario imaginé par Felice Mazzu dont l'équipe a été menée à la marque peu après le quart d'heure. Parfait Mandanda avait pourtant écarté la grosse frappe du gauche de Geoffry Hairemans, mais dans les pieds de Yatabaré qui n'a pas laissé passer l'aubaine (0-1, 16e). Les Zèbres réagirent au quart de tour mais Sinan Bolat, tout de jaune vêtu, fut successivement sauvé par Dan Opare, qui repoussa sur la ligne une demi-volée de Cristian Benavente (18e), puis par sa transversale sur un tir à bout portant de Dorian Dessoleil (20e). Ce dernier s'est encore montré menaçant à la 24e, mais a conclu son action à côté. Bolat faillit être trompé à la reprise par son équipier Dino Arslanagic dont il repoussa du crâne la malencontreuse déviation suite à un centre de Chris Bedia (48e). Il était temps pour Mazzu de muscler son attaque pour sauver ce qui pouvait encore l'être, d'où les entrées au jeu de deux véritables buteurs, Kaveh Rezaei (à la place de Chris Bedia), et Jérémy Perbet (à la place de Gaëtan Hendrickx) à la 57e. Bolat devait se jeter dans les pieds d'Amara Baby (67e). Les minutes s'écoulaient en faveur des visiteurs. Laszlo Boloni avait d'ailleurs le sourire, et ses voisins sur le banc également. Charleroi, en manque flagrant de punch, n'est pas parvenu à remonter la pente, malgré une énorme occasion tout au bout du temps additionnel. Un centre parfait de Baby permit en effet à Dessoleil de se retrouver nez-à-nez avec Bolat. Mais sa reprises de la tête fut tellement faible que le Turc s'en empara sans problème. Le coup d'envoi du dernier match de cette première journée, Lokeren - Genk, a été donné à 20 heures au Daknam. (Belga)

Ce n'était sûrement pas le scénario imaginé par Felice Mazzu dont l'équipe a été menée à la marque peu après le quart d'heure. Parfait Mandanda avait pourtant écarté la grosse frappe du gauche de Geoffry Hairemans, mais dans les pieds de Yatabaré qui n'a pas laissé passer l'aubaine (0-1, 16e). Les Zèbres réagirent au quart de tour mais Sinan Bolat, tout de jaune vêtu, fut successivement sauvé par Dan Opare, qui repoussa sur la ligne une demi-volée de Cristian Benavente (18e), puis par sa transversale sur un tir à bout portant de Dorian Dessoleil (20e). Ce dernier s'est encore montré menaçant à la 24e, mais a conclu son action à côté. Bolat faillit être trompé à la reprise par son équipier Dino Arslanagic dont il repoussa du crâne la malencontreuse déviation suite à un centre de Chris Bedia (48e). Il était temps pour Mazzu de muscler son attaque pour sauver ce qui pouvait encore l'être, d'où les entrées au jeu de deux véritables buteurs, Kaveh Rezaei (à la place de Chris Bedia), et Jérémy Perbet (à la place de Gaëtan Hendrickx) à la 57e. Bolat devait se jeter dans les pieds d'Amara Baby (67e). Les minutes s'écoulaient en faveur des visiteurs. Laszlo Boloni avait d'ailleurs le sourire, et ses voisins sur le banc également. Charleroi, en manque flagrant de punch, n'est pas parvenu à remonter la pente, malgré une énorme occasion tout au bout du temps additionnel. Un centre parfait de Baby permit en effet à Dessoleil de se retrouver nez-à-nez avec Bolat. Mais sa reprises de la tête fut tellement faible que le Turc s'en empara sans problème. Le coup d'envoi du dernier match de cette première journée, Lokeren - Genk, a été donné à 20 heures au Daknam. (Belga)