Charleroi trouvait rapidement l'ouverture: après une perte de balle de Saint-Trond, Hendrickx trouvait le champ libre dans l'axe. Arrivé à l'entrée du rectangle, il frappait et trompait Pierard (4e). En fin de première période, Pirard évitait à son équipe de regagner les vestiaires avec un retard de deux buts en repoussant une frappe de Morioka (45e). A la reprise, le duel se répétait à deux reprises, sur une frappe enroulée du gauche puis une volée du droit de Morioka, avec à chaque fois un arrêt spectaculaire de Pirard au bout (52e et 53e). Le gardien de Saint-Trond s'illustrait à nouveau, sur une tentative d'Osimhen (56e). Le Nigérian manquait ensuite de peu le cadre (66e). Charleroi parvenait à doubler la mise en fin de match. Pirard repoussait une tête à bout portant d'Osimhen, Morioka récupérait le ballon et servait Nurio qui n'avait qu'à déposer dans le but vide (86e). Charleroi, 13 points, s'empare de la tête du classement avec une longueur d'avance sur Saint-Trond alors qu'il reste trois journées à disputer. Dans ce groupe, Westerlo (9) et Ostende (8) ont encore leur mot à dire. Ils jouent tous les deux en déplacement samedi soir, Ostende à Eupen (4) à 20h et Westerlo au Beerschot Wilrijk (5) à 20h30. (Belga)