Pour ce duel, Ivan Leko a dû se passer de nombreux joueurs. Il a donc été obligé de s'adapter en plaçant Decarli sur le flanc droit et en titularisant le jeune Cyril Ngongé, 18 ans, à gauche. Tenus en échec à domicile lors du match aller, les Brugeois ont réalisé un départ prudent et laissé Waasland-Beveren s'afficher plusieurs fois dans leur moitié de terrain. Les actions offensives des deux équipes n'étaient toutefois pas assez élaborées que pour débloquer le marquoir avant la pause. Les hommes d'Ivan Leko ont entamé la seconde période bien mieux et ont ouvert le score grâce à Ruud Vormer, lucide en face à face avec Roef (48e). Bruges n'a toutefois pas insisté et a commencé à reculer. La rencontre a basculé à un quart d'heure du terme sur une faute de main de Benoît Poulain dans le rectangle. Penalty, deuxième carte jaune et exclusion pour le défenseur brugeois qui offrait l'occasion à Francesco Forte de convertir le penalty et faire 1-1 (78e). Déstabilisé, le Club brugeois craquait une deuxième fois à la 85e sur un but contre son camp de la tête de Saulo Decarli (85e). Un but qui a finalement permis aux Waaslandiens de signer une deuxième victoire cette saison, la 1re à domicile et la 1re sous les ordres d'Adnan Custovic. (Belga)

Pour ce duel, Ivan Leko a dû se passer de nombreux joueurs. Il a donc été obligé de s'adapter en plaçant Decarli sur le flanc droit et en titularisant le jeune Cyril Ngongé, 18 ans, à gauche. Tenus en échec à domicile lors du match aller, les Brugeois ont réalisé un départ prudent et laissé Waasland-Beveren s'afficher plusieurs fois dans leur moitié de terrain. Les actions offensives des deux équipes n'étaient toutefois pas assez élaborées que pour débloquer le marquoir avant la pause. Les hommes d'Ivan Leko ont entamé la seconde période bien mieux et ont ouvert le score grâce à Ruud Vormer, lucide en face à face avec Roef (48e). Bruges n'a toutefois pas insisté et a commencé à reculer. La rencontre a basculé à un quart d'heure du terme sur une faute de main de Benoît Poulain dans le rectangle. Penalty, deuxième carte jaune et exclusion pour le défenseur brugeois qui offrait l'occasion à Francesco Forte de convertir le penalty et faire 1-1 (78e). Déstabilisé, le Club brugeois craquait une deuxième fois à la 85e sur un but contre son camp de la tête de Saulo Decarli (85e). Un but qui a finalement permis aux Waaslandiens de signer une deuxième victoire cette saison, la 1re à domicile et la 1re sous les ordres d'Adnan Custovic. (Belga)