Face à une équipe de Malines privée de son staff et de Joachim Van Damme et Siemen Voet, tous positifs à la Covid-19 et donc placés en isolement, les Brugeois peinaient néanmoins à se montrer dangereux. Il fallait attendre les deux tiers de la première période pour la première occasion de la rencontre quand Krepin Diatta profitait d'une perte de balle d'Aster Vranckx pour se retrouver en duel avec Yannick Thoelen, mais l'ailier sénégalais frappait juste à côté (31e). Dans la foulée, c'est Vranckx qui mettait Mignolet en danger en propulsant une tête au dessus des cages brugeoises (32e). La première frappe cadrée de la rencontre était à mettre à l'actif de Mats Rits dont la frappe de l'extérieur de la surface était captée sans grande difficulté par un Yannick Thoelen attentif (42e). Les Brugeois pensaient passer devant juste avant la mi-temps mais Thoelen se détendait bien pour détourner une tête de Hans Vanaken, à la réception d'un coup-franc de Charles De Ketelaere (45e). Les hommes de Philippe Clément commençaient la seconde période sur de bonnes bases, en se montrant plus volontaires et offensifs mais ce sont les Malinois qui passaient le plus proche de l'ouverture du score. Bruges dut son salut à Clinton Mata sauvait miraculeusement sur la ligne une frappe de Sandy Walsh (51e). Les Brugeois redoublaient de maladresse : Krepin Diatta ne croisait pas assez sa frappe face à Thoelen (57e) et Vanaken, complètement seul au point de penalty, trouvait l'extérieur du poteau (61e). Après la maladresse, c'est la malchance qui se mettait au travers de la route du Club de Bruges quand la reprise de Diatta frappait l'intérieur de la barre transversale de Thoelen (65e). La chance tournait quand Diatta poussait au fond un centre de De Ketelaere repoussé par Thoelen (69e). Les Brugeois, pas rassasiés, continuaient d'attaquer, d'abord via Okereke qui mettait Thoelen à contribution (72e), puis via Diatta qui doublait la mise, bien servi par Vanaken (74e). De Ketelaere loupait l'occasion d'alourdir encore le score en perdant son face à face avec un Thoelen beaucoup sollicité ce jeudi soir (85e). C'est David Okereke qui se chargait de faire 0-3 (89e). Grâce à ces trois points, le Club de Bruges renforce sa place de leader de la Jupiler Pro League avec 36 points, cinq de plus que Genk qui compte un match de retard. Malines (14 points) reste coincé à une inconfortable 16e place, à égalité avec Mouscron, 17e. Les deux équipes ont trois points d'avance sur le dernier, Saint-Trond, qui a joué un match de moins. (Belga)

Face à une équipe de Malines privée de son staff et de Joachim Van Damme et Siemen Voet, tous positifs à la Covid-19 et donc placés en isolement, les Brugeois peinaient néanmoins à se montrer dangereux. Il fallait attendre les deux tiers de la première période pour la première occasion de la rencontre quand Krepin Diatta profitait d'une perte de balle d'Aster Vranckx pour se retrouver en duel avec Yannick Thoelen, mais l'ailier sénégalais frappait juste à côté (31e). Dans la foulée, c'est Vranckx qui mettait Mignolet en danger en propulsant une tête au dessus des cages brugeoises (32e). La première frappe cadrée de la rencontre était à mettre à l'actif de Mats Rits dont la frappe de l'extérieur de la surface était captée sans grande difficulté par un Yannick Thoelen attentif (42e). Les Brugeois pensaient passer devant juste avant la mi-temps mais Thoelen se détendait bien pour détourner une tête de Hans Vanaken, à la réception d'un coup-franc de Charles De Ketelaere (45e). Les hommes de Philippe Clément commençaient la seconde période sur de bonnes bases, en se montrant plus volontaires et offensifs mais ce sont les Malinois qui passaient le plus proche de l'ouverture du score. Bruges dut son salut à Clinton Mata sauvait miraculeusement sur la ligne une frappe de Sandy Walsh (51e). Les Brugeois redoublaient de maladresse : Krepin Diatta ne croisait pas assez sa frappe face à Thoelen (57e) et Vanaken, complètement seul au point de penalty, trouvait l'extérieur du poteau (61e). Après la maladresse, c'est la malchance qui se mettait au travers de la route du Club de Bruges quand la reprise de Diatta frappait l'intérieur de la barre transversale de Thoelen (65e). La chance tournait quand Diatta poussait au fond un centre de De Ketelaere repoussé par Thoelen (69e). Les Brugeois, pas rassasiés, continuaient d'attaquer, d'abord via Okereke qui mettait Thoelen à contribution (72e), puis via Diatta qui doublait la mise, bien servi par Vanaken (74e). De Ketelaere loupait l'occasion d'alourdir encore le score en perdant son face à face avec un Thoelen beaucoup sollicité ce jeudi soir (85e). C'est David Okereke qui se chargait de faire 0-3 (89e). Grâce à ces trois points, le Club de Bruges renforce sa place de leader de la Jupiler Pro League avec 36 points, cinq de plus que Genk qui compte un match de retard. Malines (14 points) reste coincé à une inconfortable 16e place, à égalité avec Mouscron, 17e. Les deux équipes ont trois points d'avance sur le dernier, Saint-Trond, qui a joué un match de moins. (Belga)