L'objectif du nouveau coach sera de maintenir le club en D1A. Les Waeslandiens sont actuellement derniers avec 1 point sur 15. "Nous avons malheureusement dû nous séparer d'Adnan Custovic, que je remercie pour le travail fourni, mais les résultats étaient insuffisants. Nous n'oublierons cependant jamais qu'il avait réussi à nous maintenir l'an dernier, et ce dans des circonstances tumultueuses (le club étant impliqué au premier plan dans le scandale de corruption présumée, ndlr)", a souligné le président Dirk Huyck. "Nous nous sommes réunis avec la direction et avons opté pour Arnauld Mercier. Nous avions déjà discuté avec lui il y a deux ans, mais cela n'avait pas abouti, notamment en raison de sa méconnaissance du néerlandais, et nous avions choisi Sven Vermant. Aujourd'hui, nous y sommes. Arnauld a une vision pour le club qui nous convient parfaitement. L'objectif est de redynamiser et l'équipe et de se maintenir au plus haut niveau", a encore détaillé le président. Les entrainements, discussions tactiques et la composition resteront à charge de l'adjoint Dirk Geeraerd jusqu'à ce week-end. Le nouveau coach sera en tribune samedi contre Charleroi et il prendra ses fonctions à partir de lundi. "Je suis très enthousiaste", a-t-il commenté. "Le club n'est pas à sa place actuellement. Je remercie les dirigeants pour leur confiance et je pense que nous pouvons écrire une belle histoire ensemble. Il y a suffisamment de qualités dans le groupe et j'y crois, même s'il y a évidemment du pain sur la planche." Le technicien français a fait part de son envie de travailler avec le préparateur physique Jérémy Zaremba, qu'il a côtoyé à Roulers. C'est au Schiervelde qu'Arnauld Mercier a connu son dernier job de T1. Après le match de Charleroi, le nouvel entraîneur pourra profiter de la trêve internationale pour mettre en place son équipe. Dans quel système? "Je m'adapte aux joueurs, et pas l'inverse", a-t-il conclu. (Belga)