Pas de surprise à Anderlecht, Vincent Kompany a reconduit l'équipe victorieuse au Standard. Par contre, Wouter Vrancken a effectué cinq changements à l'équipe éliminée en Coupe jeudi. Yannick Thoelen, Steven Defour, Aster Vranckx, Marian Shved et De Camargo ont pris la place de Gaëtan Coucke, Jordi Vanlerberghe (suspendu), Geoffry Hairemans, Nikola Storm et Ferdy Druijf. Impatient, le Kavé s'est emparé du ballon et s'est créé la première occasion mais la reprise de la tête de De Camargo est passée au-dessus du but de Timon Wellenreuther (3e). La réplique mauve est arrivée rapidement mais Abdoulay Diaby et Lucas Nmecha sur le rebond ont gâché une belle opportunité (10e). Sur un long ballon d'Amir Murillo, Diaby et Nmecha ont de nouveau filé vers le but mais l'attquant allemand n'a pas contrôlé un ballon servi par Diaby (15e). Anderlecht avait pris le match en mains quand Shved a ponctué une belle combinaison d'une frappe lourde des seize mètres: Wellenreuther était battu mais le ballon est passé à coté (25e). Après cette alerte lancée par l'attaquant ukrainien, Malines a reculé et le rythme a baissé. Anderlecht avait la possession de ballon, en vain jusqu'à ce que Lucas Bijker commette un penalty sur Nmecha. Spécialiste maison, l'Allemand a porté les Mauves au commandement (43e, 1-0). Peu après la reprise, Kompany a dû remplacer Hannes Delcroix par Elias Cobbaut (49e). Anderlecht a continué à mettre à mal le bloc malinois notamment par le remuant Nmecha(49e, 55e). Cependant, Malines a égalisé par De Camargo, sur un penalty commis par Murillo sur Shved (66e, 1-1). Dans la foulée, le coach anderlechtois a effectué deux changements tactiques en sortant Diaby et Paul Mukairu pour Mohammed Dauda et Jacob Bruun Larsen (71e). Alerté par Kemar Lawrence, Dauda n'a pas saisi sa chance (80e). Anderlecht a encore semé la panique par Fransic Amuzu (87e) et Matt Miazga (90e+2) mais concédé son 13e partage de la saison. (Belga)

Pas de surprise à Anderlecht, Vincent Kompany a reconduit l'équipe victorieuse au Standard. Par contre, Wouter Vrancken a effectué cinq changements à l'équipe éliminée en Coupe jeudi. Yannick Thoelen, Steven Defour, Aster Vranckx, Marian Shved et De Camargo ont pris la place de Gaëtan Coucke, Jordi Vanlerberghe (suspendu), Geoffry Hairemans, Nikola Storm et Ferdy Druijf. Impatient, le Kavé s'est emparé du ballon et s'est créé la première occasion mais la reprise de la tête de De Camargo est passée au-dessus du but de Timon Wellenreuther (3e). La réplique mauve est arrivée rapidement mais Abdoulay Diaby et Lucas Nmecha sur le rebond ont gâché une belle opportunité (10e). Sur un long ballon d'Amir Murillo, Diaby et Nmecha ont de nouveau filé vers le but mais l'attquant allemand n'a pas contrôlé un ballon servi par Diaby (15e). Anderlecht avait pris le match en mains quand Shved a ponctué une belle combinaison d'une frappe lourde des seize mètres: Wellenreuther était battu mais le ballon est passé à coté (25e). Après cette alerte lancée par l'attaquant ukrainien, Malines a reculé et le rythme a baissé. Anderlecht avait la possession de ballon, en vain jusqu'à ce que Lucas Bijker commette un penalty sur Nmecha. Spécialiste maison, l'Allemand a porté les Mauves au commandement (43e, 1-0). Peu après la reprise, Kompany a dû remplacer Hannes Delcroix par Elias Cobbaut (49e). Anderlecht a continué à mettre à mal le bloc malinois notamment par le remuant Nmecha(49e, 55e). Cependant, Malines a égalisé par De Camargo, sur un penalty commis par Murillo sur Shved (66e, 1-1). Dans la foulée, le coach anderlechtois a effectué deux changements tactiques en sortant Diaby et Paul Mukairu pour Mohammed Dauda et Jacob Bruun Larsen (71e). Alerté par Kemar Lawrence, Dauda n'a pas saisi sa chance (80e). Anderlecht a encore semé la panique par Fransic Amuzu (87e) et Matt Miazga (90e+2) mais concédé son 13e partage de la saison. (Belga)