Vincent Kompany a titularisé Antoine Colassin, à la place de Landry Dimata, et Tau mais a surpris en conservant Anouar Ait El Hadj sur l'aile et en expédiant Peter Zulj sur le banc. Avec Tau dans l'axe, Anderlecht a vacillé puisque Derrick Luckassen a dû dégager en force devant Gueye (7e) et Hendrik Van Crombrugge a boxé le ballon devant Kevin Vandendriessche (8e). La défense mauve était faiblarde et sur une passe de Cameron McGeehan, Gueye a expédié un tir croisé que Van Crombrugge a repoussé mais D'Haese a été plus rapide que Bogdan Mykhaylichenko (11e, 1-0). Anderlecht a alors arrêté de reculer et grâce à sa vitesse, Jérémy Doku s'est créé de l'espace mais n'a pas cadré son envoi (20e). Kompany a remplacé Elias Cobbaut blessé par Killian Sardella (31e). Anderlecht a encore été victime d'un contre-temps lorsque l'arbitre a sifflé un penalty pour une faute de main de Marco Kana: Gueye a doublé la marque (34e, 2-0). Par contre, les Mauves ont été plus heureux quand Trebel a placé un drop dans l'angle opposé après avoir contrôlé le ballon de la poitrine. Le Français a réduit l'écart avec l'accord du VAR sur un possible hors-jeu de Michael Murillo (35e, 2-1). Au repos, Colassin a laissé sa place au nouveau venu Lukas Nmecha (46e), qui a directement posé un problème à Arthur Theate (48e). Anderlecht a maintenu la pression et a fait payer cash à Ostende une perte de balle de Vandendriessche. Servi dans l'axe par Trebel, Tau a placé le ballon entre les jambes de Guillaume Hubert (54e, 2-2). Les Kustboys, qui avaient du mal à suivre le rythme, ont été très peu présents offensivement. Et sur un renvoi pas aasez appuyé de la défense anderlechtoise, Maxime D'Arpino a expédié le ballon dans la tribune (66e). Au fil du temps, Anderlecht a aussi commencé à multiplier les approximations, qui ont rendu la construction du jeu de l'arrière plus laborieuse. Malgré tout, Nmecha a obligé Hubert à intervenir quand il a laissé sur place son garde du corps (86e). (Belga)

Vincent Kompany a titularisé Antoine Colassin, à la place de Landry Dimata, et Tau mais a surpris en conservant Anouar Ait El Hadj sur l'aile et en expédiant Peter Zulj sur le banc. Avec Tau dans l'axe, Anderlecht a vacillé puisque Derrick Luckassen a dû dégager en force devant Gueye (7e) et Hendrik Van Crombrugge a boxé le ballon devant Kevin Vandendriessche (8e). La défense mauve était faiblarde et sur une passe de Cameron McGeehan, Gueye a expédié un tir croisé que Van Crombrugge a repoussé mais D'Haese a été plus rapide que Bogdan Mykhaylichenko (11e, 1-0). Anderlecht a alors arrêté de reculer et grâce à sa vitesse, Jérémy Doku s'est créé de l'espace mais n'a pas cadré son envoi (20e). Kompany a remplacé Elias Cobbaut blessé par Killian Sardella (31e). Anderlecht a encore été victime d'un contre-temps lorsque l'arbitre a sifflé un penalty pour une faute de main de Marco Kana: Gueye a doublé la marque (34e, 2-0). Par contre, les Mauves ont été plus heureux quand Trebel a placé un drop dans l'angle opposé après avoir contrôlé le ballon de la poitrine. Le Français a réduit l'écart avec l'accord du VAR sur un possible hors-jeu de Michael Murillo (35e, 2-1). Au repos, Colassin a laissé sa place au nouveau venu Lukas Nmecha (46e), qui a directement posé un problème à Arthur Theate (48e). Anderlecht a maintenu la pression et a fait payer cash à Ostende une perte de balle de Vandendriessche. Servi dans l'axe par Trebel, Tau a placé le ballon entre les jambes de Guillaume Hubert (54e, 2-2). Les Kustboys, qui avaient du mal à suivre le rythme, ont été très peu présents offensivement. Et sur un renvoi pas aasez appuyé de la défense anderlechtoise, Maxime D'Arpino a expédié le ballon dans la tribune (66e). Au fil du temps, Anderlecht a aussi commencé à multiplier les approximations, qui ont rendu la construction du jeu de l'arrière plus laborieuse. Malgré tout, Nmecha a obligé Hubert à intervenir quand il a laissé sur place son garde du corps (86e). (Belga)