Pour sa première, Felice Mazzù a aligné une défense à trois et a confirmé le retour d'Adrien Trebel au milieu. Le coach d'Anderlecht a titularisé deux nouveaux venus: Ishaq Abdulrazak sur le flanc droit et l'attaquant Sebastiano Esposito qu'il a associé à Lior Refaelov plutôt qu'à Benito Raman. Chez les Kustboys, les absences de Brecht Capon, Sieben Dewaele et Nick Batzner ont permis à Andy Musayev, 19 ans, et à Fanos Katelaris, exclu à la 90e+2, de faire leurs débuts en Pro League. La première occasion a été pour Refaelov qui, servi par Yari Verschaeren, a trop croisé son tir (5e). Multipliant les permutations, les Anderlechtois récupéraient beaucoup de ballons dans le camp adverse mais ce système n'inquiétait pas Guillaume Hubert avant la pause boissons (25e). Malgré les sprints de Francis Amuzu et les accélérations d'Ashimeru, Anderlecht piétinait toujours devant le gardien ostendais. Sur les suites d'un corner, Trebel a mis fin à cette impatience en se débarrassant d'un adversaire d'une astucieuse feinte avant de céder le ballon à son équipier ghanéen (39e, 1-0). À la reprise, les Anderlechtois ont continué à faire tourner le ballon sans être plus efficaces puisque Wesley Hoedt n'a pas piqué son coup de tête sur coup franc (47e) et Verschaeren, bien placé, a oublié de tirer (49e). Monté au jeu (81e), Fabio Silva s'est fait remarquer: après avoir offert un ballon en or à Raman (85e), le Portugais prêté par Wolverhampton a inscrit son premier but (88e, 2-0). (Belga)

Pour sa première, Felice Mazzù a aligné une défense à trois et a confirmé le retour d'Adrien Trebel au milieu. Le coach d'Anderlecht a titularisé deux nouveaux venus: Ishaq Abdulrazak sur le flanc droit et l'attaquant Sebastiano Esposito qu'il a associé à Lior Refaelov plutôt qu'à Benito Raman. Chez les Kustboys, les absences de Brecht Capon, Sieben Dewaele et Nick Batzner ont permis à Andy Musayev, 19 ans, et à Fanos Katelaris, exclu à la 90e+2, de faire leurs débuts en Pro League. La première occasion a été pour Refaelov qui, servi par Yari Verschaeren, a trop croisé son tir (5e). Multipliant les permutations, les Anderlechtois récupéraient beaucoup de ballons dans le camp adverse mais ce système n'inquiétait pas Guillaume Hubert avant la pause boissons (25e). Malgré les sprints de Francis Amuzu et les accélérations d'Ashimeru, Anderlecht piétinait toujours devant le gardien ostendais. Sur les suites d'un corner, Trebel a mis fin à cette impatience en se débarrassant d'un adversaire d'une astucieuse feinte avant de céder le ballon à son équipier ghanéen (39e, 1-0). À la reprise, les Anderlechtois ont continué à faire tourner le ballon sans être plus efficaces puisque Wesley Hoedt n'a pas piqué son coup de tête sur coup franc (47e) et Verschaeren, bien placé, a oublié de tirer (49e). Monté au jeu (81e), Fabio Silva s'est fait remarquer: après avoir offert un ballon en or à Raman (85e), le Portugais prêté par Wolverhampton a inscrit son premier but (88e, 2-0). (Belga)