Avant le coup d'envoi, le Lotto Park a rendu un vibrant hommage à Robbie Rensenbrink, icône d'Anderlecht, décédé vendredi dernier à l'âge de 72 ans des suites d'une maladie. Les membres de la famille du Néerlandais, qui restera sans doute pour toujours le plus talentueux joueur ayant foulé les pelouses du championnat de Belgique pendant une décennie (de 1969 à 1980), étaient présents au centre du terrain. Un très beau tifo a ensuite été déployé à la 11e minute, en référence au numéro porté par l'élégant attaquant néerlandais. Avant ça, les Anderlechtois se sont procurés deux occasions mais le tir de Michael Vlap n'était pas cadré (5e) et le but de Francis Amuzu a été justement annulé pour une position de hors-jeu (9e). Les joueurs d'Anderlecht, qui portaient tous le nom de Rensenbrink dans leur dos, ont encore eu des possibilités mais n'ont pas réellement pu inquiéter Jean Butez. Dominateur mais très rarement dangereux, le RSCA a finalement trouvé la faille dans la défense des Hurlus grâce à son jeune espoir Colassin. Bien servi dans l'axe par Peter Zulj, l'attaquant de 18 ans a éliminé Kevin Wimmer d'un crochet avant d'enchaîner par une frappe enroulée du droit (1-0, 70e). Les Mouscronnois n'ont toujours pas gagné en 2020. Après une quatrième défaite de suite, ils pointent à la 11e place (27 pts). Zulte Waregem (9e, 31 pts), qui défie Waasland-Beveren (15e, 20 pts) dans le dernier match de la journée, peut encore dépasser les Bruxellois. (Belga)

Avant le coup d'envoi, le Lotto Park a rendu un vibrant hommage à Robbie Rensenbrink, icône d'Anderlecht, décédé vendredi dernier à l'âge de 72 ans des suites d'une maladie. Les membres de la famille du Néerlandais, qui restera sans doute pour toujours le plus talentueux joueur ayant foulé les pelouses du championnat de Belgique pendant une décennie (de 1969 à 1980), étaient présents au centre du terrain. Un très beau tifo a ensuite été déployé à la 11e minute, en référence au numéro porté par l'élégant attaquant néerlandais. Avant ça, les Anderlechtois se sont procurés deux occasions mais le tir de Michael Vlap n'était pas cadré (5e) et le but de Francis Amuzu a été justement annulé pour une position de hors-jeu (9e). Les joueurs d'Anderlecht, qui portaient tous le nom de Rensenbrink dans leur dos, ont encore eu des possibilités mais n'ont pas réellement pu inquiéter Jean Butez. Dominateur mais très rarement dangereux, le RSCA a finalement trouvé la faille dans la défense des Hurlus grâce à son jeune espoir Colassin. Bien servi dans l'axe par Peter Zulj, l'attaquant de 18 ans a éliminé Kevin Wimmer d'un crochet avant d'enchaîner par une frappe enroulée du droit (1-0, 70e). Les Mouscronnois n'ont toujours pas gagné en 2020. Après une quatrième défaite de suite, ils pointent à la 11e place (27 pts). Zulte Waregem (9e, 31 pts), qui défie Waasland-Beveren (15e, 20 pts) dans le dernier match de la journée, peut encore dépasser les Bruxellois. (Belga)