Hein Vanhaezebrouck a préféré Josué Sa et Massimo Bruno à Kara Mbodji et Adrien Trebel et a aligné Harbaoui en pointe à la place de Lukasz Teodorczyk, suspendu. Depuis le début de la saison, Anderlecht éprouve des difficultés à marquer mais alors qu'on venait à peine de mettre le ballon en jeu, Makarenko a trompé son gardien (1e, 1-0). Le défenseur ukrainien a tout fait: il a d'abord mal dégagé dans les seize mètres avant de dévier la ballon dans son but. Henry Onyekuru et Pieter Gerkens ont eu coup sur coup la possibilité de battre Thomas Kaminski (3e). Mais le gardien courtraisien n'a rien pu faire quand Hanni a repris tranquillement un centre au 2e poteau de Bruno (15e, 2-0). Même si les contres anderlechtois n'étaient pas rapidement emmenés, Hanni a eu l'occasion de signer un doublé (17e). Auteur d'un mouvement spectaculaire, Onyekuru n'a pas cadré son tir (32e) et alors que le rythme avait baissé, Harbaoui est arrivé en retard sur une passe de Bruno (34e) . Le début de la seconde de période a été marqué par la sortie sur blessure à la cuisse de Sven Kums remplacé par Trebel (50e) et par un sauvetage de Kaminski devant Hanni (51e). Anderlecht a continué à combiner pour le plus grand plaisir de Bruno, qui a distillé encore deux passes décisives. L'ailier a servi Trebel, qui a décoché un tir de l'extérieur du rectangle (73e, 3-0) et a glissé le ballon à Harbaoui isolé devant le but (79e, 4-0). Glen De Boeck se souviendra de sa première à la tête de Courtrai. (Belga)

Hein Vanhaezebrouck a préféré Josué Sa et Massimo Bruno à Kara Mbodji et Adrien Trebel et a aligné Harbaoui en pointe à la place de Lukasz Teodorczyk, suspendu. Depuis le début de la saison, Anderlecht éprouve des difficultés à marquer mais alors qu'on venait à peine de mettre le ballon en jeu, Makarenko a trompé son gardien (1e, 1-0). Le défenseur ukrainien a tout fait: il a d'abord mal dégagé dans les seize mètres avant de dévier la ballon dans son but. Henry Onyekuru et Pieter Gerkens ont eu coup sur coup la possibilité de battre Thomas Kaminski (3e). Mais le gardien courtraisien n'a rien pu faire quand Hanni a repris tranquillement un centre au 2e poteau de Bruno (15e, 2-0). Même si les contres anderlechtois n'étaient pas rapidement emmenés, Hanni a eu l'occasion de signer un doublé (17e). Auteur d'un mouvement spectaculaire, Onyekuru n'a pas cadré son tir (32e) et alors que le rythme avait baissé, Harbaoui est arrivé en retard sur une passe de Bruno (34e) . Le début de la seconde de période a été marqué par la sortie sur blessure à la cuisse de Sven Kums remplacé par Trebel (50e) et par un sauvetage de Kaminski devant Hanni (51e). Anderlecht a continué à combiner pour le plus grand plaisir de Bruno, qui a distillé encore deux passes décisives. L'ailier a servi Trebel, qui a décoché un tir de l'extérieur du rectangle (73e, 3-0) et a glissé le ballon à Harbaoui isolé devant le but (79e, 4-0). Glen De Boeck se souviendra de sa première à la tête de Courtrai. (Belga)