Gonflé moralement par sa qualification en Coupe de Belgique, Eupen a joué franc jeu au Parc Astrid. Les visiteurs ont laissé la maîtrise du ballon à Anderlecht mais, sur un contre, Henry Onyekuru a sonné l'alerte (4e). Hendrik Van Crombrugge blessé, Babacar Niasse a de nouveau pris place dans le but. Chanceux sur un premier essai de Hanni (2e), le jeune Sénégalais (19 ans) s'est planté sur une balle haute, qu'il a envoyée dans les pieds de l'attaquant algérien (8e, 1-0). Encore pris en défaut par Hanni, Niasse a été sauvé par Diawandou Diagne, qui a mis le ballon dehors. Mais sur le coup de coin, Peter Hackenberg a dégagé le ballon au deuxième poteau où se trouvait Dendoncker (21e, 2-0). Après toutes ces frayeurs, Niasse a remporté son un contre un avec Lukasz Teodorczyk (30e) et a dévié une reprise de la tête de Bram Nuytinck sur coup de coin (31e). Eupen échappait temporairement au carton aussi grâce à la bienvaillance de Massimo Bruno (34e) et de Youri Tielemans (36e), qui n'ont pas cadré leurs tirs. A la reprise, les Pandas se sont présentés devant Frank Boeckx sans l'inquiéter outre mesure (48e). Ce sursaut n'a pas duré longtemps. Anderlecht a repris le contrôle et Niasse a empêché Bruno d'alourdir la marque (51e). Bien que combinant à un rythme moins élevé, Anderlecht a ajouté un troisième but par Dedoncker (61e, 3-0). Comme il ne se passait pratiquement plus rien, Niasse a commis une nouvelle grossière erreur: il a dégagé le ballon dans les pieds de Hanni, qui l'a lobé (90e, 4-0). (Belga)

Gonflé moralement par sa qualification en Coupe de Belgique, Eupen a joué franc jeu au Parc Astrid. Les visiteurs ont laissé la maîtrise du ballon à Anderlecht mais, sur un contre, Henry Onyekuru a sonné l'alerte (4e). Hendrik Van Crombrugge blessé, Babacar Niasse a de nouveau pris place dans le but. Chanceux sur un premier essai de Hanni (2e), le jeune Sénégalais (19 ans) s'est planté sur une balle haute, qu'il a envoyée dans les pieds de l'attaquant algérien (8e, 1-0). Encore pris en défaut par Hanni, Niasse a été sauvé par Diawandou Diagne, qui a mis le ballon dehors. Mais sur le coup de coin, Peter Hackenberg a dégagé le ballon au deuxième poteau où se trouvait Dendoncker (21e, 2-0). Après toutes ces frayeurs, Niasse a remporté son un contre un avec Lukasz Teodorczyk (30e) et a dévié une reprise de la tête de Bram Nuytinck sur coup de coin (31e). Eupen échappait temporairement au carton aussi grâce à la bienvaillance de Massimo Bruno (34e) et de Youri Tielemans (36e), qui n'ont pas cadré leurs tirs. A la reprise, les Pandas se sont présentés devant Frank Boeckx sans l'inquiéter outre mesure (48e). Ce sursaut n'a pas duré longtemps. Anderlecht a repris le contrôle et Niasse a empêché Bruno d'alourdir la marque (51e). Bien que combinant à un rythme moins élevé, Anderlecht a ajouté un troisième but par Dedoncker (61e, 3-0). Comme il ne se passait pratiquement plus rien, Niasse a commis une nouvelle grossière erreur: il a dégagé le ballon dans les pieds de Hanni, qui l'a lobé (90e, 4-0). (Belga)