Lors de la conférence d'avant-match, Jess Thorup avait pronostiqué un départ en force d'Ostende. Le coach gantois ne s'était pas trompé puisque Fashion Sakala a d'emblée placé un sprint, qui a donné des sueurs à la défense des Buffalos (3e). Ensuite, Ari Skulason a obligé Thomas Kaminski à se détendre sur un tir dans le coin droit du but (8e). Le gardien gantois a encore dû intervenir devant Fernando Canesin. Le virevoltant Brésilien s'est joué à plusieurs reprises de Milad Mohammedi dont c'était la première titularisation. Malgré l'absence de plusieurs cadres (Nana Asare, Brecht Dejaegere et Laurent Depoitre), La Gantoise a alors pris la possession du ballon à son compte. Les Buffalos manquaient cependant d'inspiration au moment de donner la dernière passe et la chance ne leur a pas souri quand un tir en un temps de Louis Verstraete s'est écrasé sur le poteau (32e). La seconde période a débuté par un coup de tonnerre: sur le suivi d'un corner, David a glissé le ballon à Yaremchuk, qui a ouvert la marque (48e). Jusque-là, la Gantoise avait inscrit le premier but à sept reprises mais n'avait gagné que trois fois. Servi par Mickael Lustig, David a amélioré la statistique d'un tir imparable (53e, 2-0). Après ce moment magique, le jeune Canadien a cédé sa place à Roman Bezus (63e) sous les applaudissements du public. En vue du duel en barrage de l'Europa League contre Rijeka jeudi, le coach gantois a également sorti préventivement Vadis Odjidja pour Dejaegere (68e) et Yaremchuk pour Alessio Castro-Montes (82e). L'objectif était de garder le ballon et les Buffalos n'ont pas éprouvé de difficulté à le faire. (Belga)