Malines n'a pas laissé la possession du ballon à son adversaire. Mais un envoi central d'Aleksandr Beljica (3e) et un tir dans les airs de Mats Rits (8e) n'ont pas troublé le début de rencontre de Matej Delac. Le gardien mouscronnois a frissonné quand ses équipiers ont tardé à dégager le ballon, ce dont les Malinois n'ont pas profité (15e). Dans l'autre camp, Anthony Moris a été alerté par un centre-tir de Trezeguet, qui a longé le but (16e). Titularisé à la place de Tim Matthys, Kolovos a voulu saisir sa chance. Après deux tentatives au but manquées (23e et 28e), l'attaquant grec s'est montré plus efficace à la passe en offrant un bon ballon à Nicolas Verdier. Le Français a frappé mais Delac a effectué la seule vraie parade de la première période (44e). Malines a dominé un pâle Mouscron mais n'a pas marqué. Après le repos, le scénario a vite connu des rebondissements: s'il a sauvé son équipe sur une pêche de Rits (59e), Delac s'est incliné sur un tir rapproché de Croizet (65e, 1-0). Ne pouvant compter sur l'intransigeance de ses défenseurs, le gardien hennuyer a pris une deuxième gifle lorsque Kolovos a dévié de la tête un centre de Verdier (74e, 2-0). La fin de rencontre s'est résumée à une valse de remplacements tactiques. Mais après des défaites face à Zulte Waregem (2-3), Genk (2-1) et Ostende (2-3), Malines a décroché sa première victoire de l'ère Yannick Ferrera. (Belga)

Malines n'a pas laissé la possession du ballon à son adversaire. Mais un envoi central d'Aleksandr Beljica (3e) et un tir dans les airs de Mats Rits (8e) n'ont pas troublé le début de rencontre de Matej Delac. Le gardien mouscronnois a frissonné quand ses équipiers ont tardé à dégager le ballon, ce dont les Malinois n'ont pas profité (15e). Dans l'autre camp, Anthony Moris a été alerté par un centre-tir de Trezeguet, qui a longé le but (16e). Titularisé à la place de Tim Matthys, Kolovos a voulu saisir sa chance. Après deux tentatives au but manquées (23e et 28e), l'attaquant grec s'est montré plus efficace à la passe en offrant un bon ballon à Nicolas Verdier. Le Français a frappé mais Delac a effectué la seule vraie parade de la première période (44e). Malines a dominé un pâle Mouscron mais n'a pas marqué. Après le repos, le scénario a vite connu des rebondissements: s'il a sauvé son équipe sur une pêche de Rits (59e), Delac s'est incliné sur un tir rapproché de Croizet (65e, 1-0). Ne pouvant compter sur l'intransigeance de ses défenseurs, le gardien hennuyer a pris une deuxième gifle lorsque Kolovos a dévié de la tête un centre de Verdier (74e, 2-0). La fin de rencontre s'est résumée à une valse de remplacements tactiques. Mais après des défaites face à Zulte Waregem (2-3), Genk (2-1) et Ostende (2-3), Malines a décroché sa première victoire de l'ère Yannick Ferrera. (Belga)