Olivier Philippaerts (H&M Ikker), Pieter Devos (Claire Z), Jérôme Guery (Garfield de Tiji des Templiers) et Niels Bruynseels (Cas de Liberté) ont totalisé 13 points de pénalité. Ils ont devancé la France (16 points de pénalité) et les Etats-Unis (21 points de pénalité). Les Belges ont posé les bases de leur victoire lors du premier tour, lorsqu'ils ont écopé d'un seul point de pénalité. Ils ont ensuite conservé leur avantage malgré 12 points de pénalité dans le second tour. (Belga)

Olivier Philippaerts (H&M Ikker), Pieter Devos (Claire Z), Jérôme Guery (Garfield de Tiji des Templiers) et Niels Bruynseels (Cas de Liberté) ont totalisé 13 points de pénalité. Ils ont devancé la France (16 points de pénalité) et les Etats-Unis (21 points de pénalité). Les Belges ont posé les bases de leur victoire lors du premier tour, lorsqu'ils ont écopé d'un seul point de pénalité. Ils ont ensuite conservé leur avantage malgré 12 points de pénalité dans le second tour. (Belga)