Si le public a longtemps cru à la victoire du Français Julien Epaillard (Queeletta), auteur d'un rapide parcours sans faute en 32,94 secondes, c'était sans compter sur notre compatriote de Grobbendonk, encore plus rapide de... six centièmes de seconde (32.88). La troisième place est revenue à l'Espagnol Eduardo Alvarez Aznar (33.19) qui montait Seringat, et la quatrième à François Mathy jr (34.37), également auteur d'un sans faute. Roger-Yves Bost (Sangria du Coty) qui représentera la France au championnat d'Europe s'est classé sixième en 38.36, sans faute, contrairement à Pieter Devos (35.83), onzième avec 8 points de pénalité. (Belga)

Si le public a longtemps cru à la victoire du Français Julien Epaillard (Queeletta), auteur d'un rapide parcours sans faute en 32,94 secondes, c'était sans compter sur notre compatriote de Grobbendonk, encore plus rapide de... six centièmes de seconde (32.88). La troisième place est revenue à l'Espagnol Eduardo Alvarez Aznar (33.19) qui montait Seringat, et la quatrième à François Mathy jr (34.37), également auteur d'un sans faute. Roger-Yves Bost (Sangria du Coty) qui représentera la France au championnat d'Europe s'est classé sixième en 38.36, sans faute, contrairement à Pieter Devos (35.83), onzième avec 8 points de pénalité. (Belga)