Il était le seul Belge qualifié pour les barrages. Gregory Wathelet se classe néanmoins dixième avec Nevados. Déjà vainqueur de trois autres Grands Prix, Maher s'offre également la victoire au classement général du circuit. Il totalise en effet 295 points, 43 de plus que Smolders, deuxième notamment grâce à sa victoire à Hambourg. Nicola Philippaerts, lauréat des Grands Prix d'Estoril et de Chantilly, est troisième avec 238 points, et Pieter Devos huitième avec 216 points. La victoire dans le Grand Prix de Doha rapporte 123.750 euros à Ben Maher, et son succès final dans le Global Champions Tour lui vaut un chèque de 294.500 euros. Nicola Philippaerts empoche lui 123.500 euros. Son équipe des London Knights où il a son frère et Maher comme équipiers, lauréate de la Global Champions League avec 353 points devant Valkenswaard United et les Miami Celtics, se partagera deux millions d'euros. Seuls Nicola Philippaerts et Maher n'ont commis aucune faute lors de cette manche de Doha. (Belga)

Il était le seul Belge qualifié pour les barrages. Gregory Wathelet se classe néanmoins dixième avec Nevados. Déjà vainqueur de trois autres Grands Prix, Maher s'offre également la victoire au classement général du circuit. Il totalise en effet 295 points, 43 de plus que Smolders, deuxième notamment grâce à sa victoire à Hambourg. Nicola Philippaerts, lauréat des Grands Prix d'Estoril et de Chantilly, est troisième avec 238 points, et Pieter Devos huitième avec 216 points. La victoire dans le Grand Prix de Doha rapporte 123.750 euros à Ben Maher, et son succès final dans le Global Champions Tour lui vaut un chèque de 294.500 euros. Nicola Philippaerts empoche lui 123.500 euros. Son équipe des London Knights où il a son frère et Maher comme équipiers, lauréate de la Global Champions League avec 353 points devant Valkenswaard United et les Miami Celtics, se partagera deux millions d'euros. Seuls Nicola Philippaerts et Maher n'ont commis aucune faute lors de cette manche de Doha. (Belga)