Devant leur public, Martin Fuchs (Leone Jei), Edouard Schmitz (Quno), Pius Schwizer (Vancouver) et Steve Guerdat (Venard) ont mené la Suisse à la victoire avec 8 points de pénalité. Ils ont devancé les Pays-Bas (12), la Grande-Bretagne (12) et l'Allemagne (16). Après le premier tour, les Belges étaient déjà cinquièmes avec 12 points de pénalité, après un sans-faute de Vereecke, quatre points de pénalité pour Vermeir et huit pour Wathelet. Lors du deuxième tour, Vermeir a réussi un sans-faute, Vereecke et Wathelet ont écopé chacun de quatre points de pénalité. Il s'agissait du retour en équipe belge pour Vanderhasselt et son cheval Jeunesse, qui avaient manqué les Jeux de Tokyo en raison d'une blessure au tendon de Jeunesse. La paire a abandonné lors du premier tour et n'a pas pris part au second. Jos Verlooy a manqué de peu la victoire en Youngster Cup. Avec son cheval de 7 ans, Cazan, le champion de Belgique a été devancé uniquement par le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli et Eclair. Ils ont été plus rapides de 17 centièmes lors du barrage, conclu par un sans-faute. (Belga)

Devant leur public, Martin Fuchs (Leone Jei), Edouard Schmitz (Quno), Pius Schwizer (Vancouver) et Steve Guerdat (Venard) ont mené la Suisse à la victoire avec 8 points de pénalité. Ils ont devancé les Pays-Bas (12), la Grande-Bretagne (12) et l'Allemagne (16). Après le premier tour, les Belges étaient déjà cinquièmes avec 12 points de pénalité, après un sans-faute de Vereecke, quatre points de pénalité pour Vermeir et huit pour Wathelet. Lors du deuxième tour, Vermeir a réussi un sans-faute, Vereecke et Wathelet ont écopé chacun de quatre points de pénalité. Il s'agissait du retour en équipe belge pour Vanderhasselt et son cheval Jeunesse, qui avaient manqué les Jeux de Tokyo en raison d'une blessure au tendon de Jeunesse. La paire a abandonné lors du premier tour et n'a pas pris part au second. Jos Verlooy a manqué de peu la victoire en Youngster Cup. Avec son cheval de 7 ans, Cazan, le champion de Belgique a été devancé uniquement par le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli et Eclair. Ils ont été plus rapides de 17 centièmes lors du barrage, conclu par un sans-faute. (Belga)