"J'ai un bon sentiment en arrivant ici, je pense pouvoir encore évoluer", a lancé Ngoy. "Je voulais rejoindre un club qui me désirait et j'ai senti que c'était le cas." L'attaquant de 24 ans a disputé 64 matches avec Eupen ces deux dernières saisons, compilant 11 buts et 4 assists. Après avoir connu plusieurs clubs bruxellois dans sa jeunesse, il a rejoint l'académie du Club de Bruges avant de tenter sa chance pour l'Angleterre, s'engageant à Stoke City en 2013. Passé par les U18 et les U23 des Potters, il a été prêté à Walsall et aux Grasshoppers (Suisse) avant de quitter Stoke pour Eupen à l'été 2020. "Pouvoir attirer un jeune joueur belge au potentiel de Julien, c'est toujours bien", a estimé le directeur sportif malinois Tom Caluwé. "Il est connu pour sa vitesse et sa polyvalence. Il a du potentiel mais maintenant, c'est à nous de le développer au maximum." (Belga)

"J'ai un bon sentiment en arrivant ici, je pense pouvoir encore évoluer", a lancé Ngoy. "Je voulais rejoindre un club qui me désirait et j'ai senti que c'était le cas." L'attaquant de 24 ans a disputé 64 matches avec Eupen ces deux dernières saisons, compilant 11 buts et 4 assists. Après avoir connu plusieurs clubs bruxellois dans sa jeunesse, il a rejoint l'académie du Club de Bruges avant de tenter sa chance pour l'Angleterre, s'engageant à Stoke City en 2013. Passé par les U18 et les U23 des Potters, il a été prêté à Walsall et aux Grasshoppers (Suisse) avant de quitter Stoke pour Eupen à l'été 2020. "Pouvoir attirer un jeune joueur belge au potentiel de Julien, c'est toujours bien", a estimé le directeur sportif malinois Tom Caluwé. "Il est connu pour sa vitesse et sa polyvalence. Il a du potentiel mais maintenant, c'est à nous de le développer au maximum." (Belga)