"Je n'avais pas de très bonnes jambes et j'ai vraiment souffert. Les nombreuses montées étaient plus difficiles que prévu", a reconnu De Wilde, la plus jeune participante de l'épreuve à 19 ans. Je n'ai pas encore autant de puissance dans les jambes que les plus âgées, mais j'ai simplement roulé à mon propre rythme en montée C'était apparemment le meilleur choix et je m'en suis sortie." De Wilde se retrouve 13e au classement général à 2:57 de Marianne Vos et a pris le maillot blanc à Maike van der Duin. "J'y ai songé pendant la course. Surtout dans les dix derniers kilomètres quand je n'ai plus vu Maike devant. J'ai alors tout donné jusqu'à l'arrivée. Secrètement, j'avais espéré ce maillot blanc et désormais, je peux le porter dans le peloton." "Est-ce que je peux garder ce maillot ? Peut-être bien ce mercredi. Il y a du "gravel" sur le parcours et ça va être mouvementé. Mais je me battrai sans aucun doute le conserver. Je ne regarde pas plus loin, je suis encore jeune. Rien n'est obligatoire et tout est possible et je vais simplement tenter d'en profiter", a assuré De Wilde. (Belga)

"Je n'avais pas de très bonnes jambes et j'ai vraiment souffert. Les nombreuses montées étaient plus difficiles que prévu", a reconnu De Wilde, la plus jeune participante de l'épreuve à 19 ans. Je n'ai pas encore autant de puissance dans les jambes que les plus âgées, mais j'ai simplement roulé à mon propre rythme en montée C'était apparemment le meilleur choix et je m'en suis sortie." De Wilde se retrouve 13e au classement général à 2:57 de Marianne Vos et a pris le maillot blanc à Maike van der Duin. "J'y ai songé pendant la course. Surtout dans les dix derniers kilomètres quand je n'ai plus vu Maike devant. J'ai alors tout donné jusqu'à l'arrivée. Secrètement, j'avais espéré ce maillot blanc et désormais, je peux le porter dans le peloton." "Est-ce que je peux garder ce maillot ? Peut-être bien ce mercredi. Il y a du "gravel" sur le parcours et ça va être mouvementé. Mais je me battrai sans aucun doute le conserver. Je ne regarde pas plus loin, je suis encore jeune. Rien n'est obligatoire et tout est possible et je vais simplement tenter d'en profiter", a assuré De Wilde. (Belga)