Les Belges ont été versées dans le groupe C avec l'Australie, vice-championne du monde, la Chine et Porto-Rico. "Le tirage n'est pas trop mal. Nous pouvons être contentes", a commenté Julie Allemand. "Quand on regarde le groupe B (avec Etats-Unis, France, Nigéria et Japon, ndlr), c'est le groupe de la mort. Le groupe A (avec Espagne, Serbie, Canada et Corée du Sud, ndlr) aurait pu être très intéressant aussi, mais on a évité quelques grosses équipes aussi comme le Japon, qui joue chez lui, ou le Nigéria, l'équipe la plus forte du quatrième chapeau. L'Australie, c'est bien sûr très fort et Porto Rico on connaît. Il faut directement les mettre derrière nous et puis gérer contre la Chine", a ajouté encore la meneuse liégeoise des Belgian Cats, 24 ans. Les Belgian Cats avaient en effet dominé Porto-Rico lors de la dernière Coupe du monde en 2018 à Tenerife et les dernières confrontations avec la Chine ont régulièrement été remportées par la Belgique. Julie Allemand soigne pour l'instant une blessure aux adducteurs qui l'empêche d'être au Portugal, à Matosinhos, pour les deux derniers matches de qualifications de la Belgique pour l'Euro 2021. "C'est une grosse déception de ne pas être là. Je sais que c'est juste une semaine dans une bulle et que nous sommes déjà qualifiés, mais on forme une équipe vraiment soudée tant sur le terrain qu'en dehors que c'est toujours un honneur et un plaisir de se retrouver en équipe nationale. J'aime porter ce maillot et je suis déjà vraiment impatiente d'y retourner." La Belgique joue contre la Finlande jeudi et contre le Portugal samedi. L'Euro est prévu du 17 au 27 juin en France (Strasbourg) et en Espagne (Valence). Les Jeux Olympiques de Tokyo se déroulent du 26 juillet au 8 août. Les deux premiers de chacun des groupes et les deux meilleurs troisièmes se qualifient pour les quarts de finale. (Belga)

Les Belges ont été versées dans le groupe C avec l'Australie, vice-championne du monde, la Chine et Porto-Rico. "Le tirage n'est pas trop mal. Nous pouvons être contentes", a commenté Julie Allemand. "Quand on regarde le groupe B (avec Etats-Unis, France, Nigéria et Japon, ndlr), c'est le groupe de la mort. Le groupe A (avec Espagne, Serbie, Canada et Corée du Sud, ndlr) aurait pu être très intéressant aussi, mais on a évité quelques grosses équipes aussi comme le Japon, qui joue chez lui, ou le Nigéria, l'équipe la plus forte du quatrième chapeau. L'Australie, c'est bien sûr très fort et Porto Rico on connaît. Il faut directement les mettre derrière nous et puis gérer contre la Chine", a ajouté encore la meneuse liégeoise des Belgian Cats, 24 ans. Les Belgian Cats avaient en effet dominé Porto-Rico lors de la dernière Coupe du monde en 2018 à Tenerife et les dernières confrontations avec la Chine ont régulièrement été remportées par la Belgique. Julie Allemand soigne pour l'instant une blessure aux adducteurs qui l'empêche d'être au Portugal, à Matosinhos, pour les deux derniers matches de qualifications de la Belgique pour l'Euro 2021. "C'est une grosse déception de ne pas être là. Je sais que c'est juste une semaine dans une bulle et que nous sommes déjà qualifiés, mais on forme une équipe vraiment soudée tant sur le terrain qu'en dehors que c'est toujours un honneur et un plaisir de se retrouver en équipe nationale. J'aime porter ce maillot et je suis déjà vraiment impatiente d'y retourner." La Belgique joue contre la Finlande jeudi et contre le Portugal samedi. L'Euro est prévu du 17 au 27 juin en France (Strasbourg) et en Espagne (Valence). Les Jeux Olympiques de Tokyo se déroulent du 26 juillet au 8 août. Les deux premiers de chacun des groupes et les deux meilleurs troisièmes se qualifient pour les quarts de finale. (Belga)