"Après les championnnats du monde, je me sentais vide. Je voulais disputer ces dernières courses en Italie, dont le Tour de Lombardie, mais c'était la bonne décision à prendre", a déclaré Alaphilippe. "Cela a été une longue saison de février jusqu'à maintenant avec beaucoup d'objectifs qui m'ont usé physiquement et mentalement. Je voulais terminer sur une bonne note mais je n'ai pas la condition physique pour le faire. Je vais prendre un peu de temps pour bien me reposer avant de me préparer pour la saison 2019." Julian Alaphilippe sort de la meilleure saison de sa carrière avec douze victoires au compteur dont notamment la Flèche Walonne, deux étapes du Tour de France (et le classement de la montagne) ainsi que la Clasica San Sebastian. Avant le Tour de Lombardie, l'équipe Quick-Step Floors affrontera Milan-Turin et le Gran Piemonte. Deux courses qui verront engagés Pieter Serry et Laurens De Plus. (Belga)

"Après les championnnats du monde, je me sentais vide. Je voulais disputer ces dernières courses en Italie, dont le Tour de Lombardie, mais c'était la bonne décision à prendre", a déclaré Alaphilippe. "Cela a été une longue saison de février jusqu'à maintenant avec beaucoup d'objectifs qui m'ont usé physiquement et mentalement. Je voulais terminer sur une bonne note mais je n'ai pas la condition physique pour le faire. Je vais prendre un peu de temps pour bien me reposer avant de me préparer pour la saison 2019." Julian Alaphilippe sort de la meilleure saison de sa carrière avec douze victoires au compteur dont notamment la Flèche Walonne, deux étapes du Tour de France (et le classement de la montagne) ainsi que la Clasica San Sebastian. Avant le Tour de Lombardie, l'équipe Quick-Step Floors affrontera Milan-Turin et le Gran Piemonte. Deux courses qui verront engagés Pieter Serry et Laurens De Plus. (Belga)