"Ce sera une sensation un peu étrange de rouler le Ronde en octobre, mais c'est toujours l'un des événements les plus importants et nous sommes prêts pour ce défi", a expliqué le directeur sportif Tom Steels. "Le parcours a été réduit et ne pas avoir le Mur de Grammont, qui a toujours joué un rôle important dans la course, rendra les choses un peu différente, mais d'un autre côté, il y a beaucoup de terrain pour tenter de faire quelque chose. Nous avons une équipe forte et motivée. Pour Julian, ce sera la première fois ici. Il aura Dries à ses côtés pour le guider, et nous verrons comment cela se passe, mais d'autres gars peuvent jouer un rôle important, d'autant plus qu'ils viennent tous ici avec beaucoup d'ambition et de détermination pour faire une bonne course." (Belga)

"Ce sera une sensation un peu étrange de rouler le Ronde en octobre, mais c'est toujours l'un des événements les plus importants et nous sommes prêts pour ce défi", a expliqué le directeur sportif Tom Steels. "Le parcours a été réduit et ne pas avoir le Mur de Grammont, qui a toujours joué un rôle important dans la course, rendra les choses un peu différente, mais d'un autre côté, il y a beaucoup de terrain pour tenter de faire quelque chose. Nous avons une équipe forte et motivée. Pour Julian, ce sera la première fois ici. Il aura Dries à ses côtés pour le guider, et nous verrons comment cela se passe, mais d'autres gars peuvent jouer un rôle important, d'autant plus qu'ils viennent tous ici avec beaucoup d'ambition et de détermination pour faire une bonne course." (Belga)