Vainqueur des Strade Bianche en 2019, le cycliste français aura donc l'occasion de défendre son titre sur les routes de la Toscane. "C'est un de mes meilleurs souvenirs de la saison dernière", a avoué Alaphilippe dans le communiqué. "J'aime le parcours et l'ambiance des Strade Bianche. Ce sera particulier de reprendre la saison là-bas surtout après une préparation différente de l'année dernière." Une semaine plus tard, le lauréat du Vélo d'Or 2019 tentera également de défendre son titre à Milan-Sanremo. "Je dois ma victoire au Wolfpack qui était incroyable ce jour-là. Avoir de bonnes jambes et être en confiance m'ont permis de décrocher ce que je considère comme la plus belle victoire de ma carrière." Alaphilippe, 28 ans, entamera ensuite sa préparation pour le Tour de France, où il avait porté le maillot jaune pendant 14 jours en 2019, avec le Critérium du Dauphiné (12 au 16 août) et le championnat de France (23 août). "Le Dauphiné est une excellente préparation pour le Tour de France. Ce sera une édition spéciale avec de nombreuses étapes difficiles mais cela ne me fait pas peur. J'aimerais gagner une étape comme l'année dernière. Pour le championnat de France, je vais tout donner pour gagner même si le parcours ne me convient pas vraiment." Actuellement en stage avec Deceuninck-Quick Step à Val di Fassa en Italie, Alaphilippe a hâte de reprendre la saison. "La préparation se passe bien et je suis content d'être ici avec l'équipe. J'ai parlé avec mes équipiers de mes objectifs et j'ai vraiment hâte de recommencer la saison pour voir comment je me sens et ce que je peux faire." (Belga)

Vainqueur des Strade Bianche en 2019, le cycliste français aura donc l'occasion de défendre son titre sur les routes de la Toscane. "C'est un de mes meilleurs souvenirs de la saison dernière", a avoué Alaphilippe dans le communiqué. "J'aime le parcours et l'ambiance des Strade Bianche. Ce sera particulier de reprendre la saison là-bas surtout après une préparation différente de l'année dernière." Une semaine plus tard, le lauréat du Vélo d'Or 2019 tentera également de défendre son titre à Milan-Sanremo. "Je dois ma victoire au Wolfpack qui était incroyable ce jour-là. Avoir de bonnes jambes et être en confiance m'ont permis de décrocher ce que je considère comme la plus belle victoire de ma carrière." Alaphilippe, 28 ans, entamera ensuite sa préparation pour le Tour de France, où il avait porté le maillot jaune pendant 14 jours en 2019, avec le Critérium du Dauphiné (12 au 16 août) et le championnat de France (23 août). "Le Dauphiné est une excellente préparation pour le Tour de France. Ce sera une édition spéciale avec de nombreuses étapes difficiles mais cela ne me fait pas peur. J'aimerais gagner une étape comme l'année dernière. Pour le championnat de France, je vais tout donner pour gagner même si le parcours ne me convient pas vraiment." Actuellement en stage avec Deceuninck-Quick Step à Val di Fassa en Italie, Alaphilippe a hâte de reprendre la saison. "La préparation se passe bien et je suis content d'être ici avec l'équipe. J'ai parlé avec mes équipiers de mes objectifs et j'ai vraiment hâte de recommencer la saison pour voir comment je me sens et ce que je peux faire." (Belga)