Alaphilippe est sorti d'un groupe de 16 coureurs à 17 kilomètres de la ligne, durant l'avant-dernière ascension de Sint-Antoniusberg. Il a conservé 32 secondes sur ses poursuivants. Alaphilippe reconduit son titre mondial, comme Georges Ronsse (1928-1929), Rik Van Steenbergen (1956-1957), Rik Van Looy (1960-1961), les Italiens Gianni Bugno (1991-1992) et Paolo Bettini (2006-2007) et le Slovaque Peter Sagan (2015, 2016 et 2017) avant lui. (Belga)

Alaphilippe est sorti d'un groupe de 16 coureurs à 17 kilomètres de la ligne, durant l'avant-dernière ascension de Sint-Antoniusberg. Il a conservé 32 secondes sur ses poursuivants. Alaphilippe reconduit son titre mondial, comme Georges Ronsse (1928-1929), Rik Van Steenbergen (1956-1957), Rik Van Looy (1960-1961), les Italiens Gianni Bugno (1991-1992) et Paolo Bettini (2006-2007) et le Slovaque Peter Sagan (2015, 2016 et 2017) avant lui. (Belga)