Cette 76e édition de la course offrira un parcours de 200,5 kilomètres entre Gand et Ninove, riche de 13 montées dont le Bosberg et le Mur de Grammont, au terme duquel le successeur de Jasper Stuyven sera connu. Après son impressionnant numéro au Tour des Flandres pour ses débuts au Ronde, malheureusement ponctué par une chute alors qu'il était dans le trio de tête, Julian Alaphilippe disputera pour la première fois le Circuit Het Nieuwsblad, habituel coup d'envoi des classiques flandriennes. Le champion du monde français sera accompagné des Belges Tim Declercq et Yves Lampaert mais aussi du Tchèque Zdenek Stybar, vainqueur en 2019, du Danois Kasper Asgreen, du Français Florian Sénéchal et de l'Italien Davide Ballerini, double vainqueur d'étape au dernier Tour de la Provence. "Julian va avoir une nouvelle opportunité de montrer de quoi il est capable sur les routes flandriennes après le Ronde de l'année dernière", a expliqué le directeur sportif Tom Steels, qui s'est dit "curieux" de voir Ballerini en action et "confiant" au regard des nombreuses options offertes par son groupe. Asgreen, Lampaert et Stybar enchaîneront dimanche avec Kuurne-Brussels-Kuurne. Les Belges Stijn Steels et Bert Van Lerberge, ainsi que le Colombien Alvaro Jose Hodeg Chagui et l'Allemand Jannik Steimle viendront compléter le Wolfpack pour le deuxième volet du weekend d'ouverture. L'équipe belge effectuera mercredi une nouvelle reconnaissance du parcours du Nieuwsblad, passant en revue les probables endroits décisifs. (Belga)

Cette 76e édition de la course offrira un parcours de 200,5 kilomètres entre Gand et Ninove, riche de 13 montées dont le Bosberg et le Mur de Grammont, au terme duquel le successeur de Jasper Stuyven sera connu. Après son impressionnant numéro au Tour des Flandres pour ses débuts au Ronde, malheureusement ponctué par une chute alors qu'il était dans le trio de tête, Julian Alaphilippe disputera pour la première fois le Circuit Het Nieuwsblad, habituel coup d'envoi des classiques flandriennes. Le champion du monde français sera accompagné des Belges Tim Declercq et Yves Lampaert mais aussi du Tchèque Zdenek Stybar, vainqueur en 2019, du Danois Kasper Asgreen, du Français Florian Sénéchal et de l'Italien Davide Ballerini, double vainqueur d'étape au dernier Tour de la Provence. "Julian va avoir une nouvelle opportunité de montrer de quoi il est capable sur les routes flandriennes après le Ronde de l'année dernière", a expliqué le directeur sportif Tom Steels, qui s'est dit "curieux" de voir Ballerini en action et "confiant" au regard des nombreuses options offertes par son groupe. Asgreen, Lampaert et Stybar enchaîneront dimanche avec Kuurne-Brussels-Kuurne. Les Belges Stijn Steels et Bert Van Lerberge, ainsi que le Colombien Alvaro Jose Hodeg Chagui et l'Allemand Jannik Steimle viendront compléter le Wolfpack pour le deuxième volet du weekend d'ouverture. L'équipe belge effectuera mercredi une nouvelle reconnaissance du parcours du Nieuwsblad, passant en revue les probables endroits décisifs. (Belga)