Alaphilippe a ainsi fait connaissance avec le Vieux Quaremont, le Paterberg, l'Eikenberg et le Koppenberg. "Faire une reconnaissance du 'Ronde' était excitant", a commenté Alaphilippe sur le site de son équipe. "Bien que c'était ma première fois ici, j'ai appris beaucoup de choses, reçu plein de conseils, par exemple de Dries Devenyns, qui n'habite pas loin du Vieux Quaremont, et eu la chance d'emprunter ce parcours légendaire!" "Tout le monde sait que le 'Ronde' est une course emblématique et la découvrir est un défi pour moi", a poursuivi le Français. "Avoir cet objectif de prendre le départ cette année me motive très fort, j'attends avec impatience de me trouver ici dans quatre mois. Je ne sais pas ce que je réaliserai, mais je sais que je travaillerai dur pour ma condition afin de faire de mon mieux ici." L'équipe Deceuninck-Quick Step effectuait un premier camp de trois jours après l'interruption de la saison provoquée par la pandémie de coronavirus. Un stage en altitude est prévu du 6 au 23 juillet dans les Dolomites afin de préparer la reprise de la saison. (Belga)

Alaphilippe a ainsi fait connaissance avec le Vieux Quaremont, le Paterberg, l'Eikenberg et le Koppenberg. "Faire une reconnaissance du 'Ronde' était excitant", a commenté Alaphilippe sur le site de son équipe. "Bien que c'était ma première fois ici, j'ai appris beaucoup de choses, reçu plein de conseils, par exemple de Dries Devenyns, qui n'habite pas loin du Vieux Quaremont, et eu la chance d'emprunter ce parcours légendaire!" "Tout le monde sait que le 'Ronde' est une course emblématique et la découvrir est un défi pour moi", a poursuivi le Français. "Avoir cet objectif de prendre le départ cette année me motive très fort, j'attends avec impatience de me trouver ici dans quatre mois. Je ne sais pas ce que je réaliserai, mais je sais que je travaillerai dur pour ma condition afin de faire de mon mieux ici." L'équipe Deceuninck-Quick Step effectuait un premier camp de trois jours après l'interruption de la saison provoquée par la pandémie de coronavirus. Un stage en altitude est prévu du 6 au 23 juillet dans les Dolomites afin de préparer la reprise de la saison. (Belga)