Bottieau, 27 ans, 20e mondial, a gagné assez facilement ses trois combats de tableau contre le Français Alain Schmitt (IJF 39/ippon), le Libanais Nacif Elias (IJF 36/waza ari) et surtout le 7e mondial l'Emirati Sergiu Toma (waza ari). En demi-finale, l'Hennuyer a été battu de justesse d'une seule pénalité par le Bulgare Ivaylo Ivanov (IJF 10). Joachim Bottieau avait déjà remporté une médaille cette année, en or, lors du GP de Düsseldorf en Allemagne. Il avait terminé 5e à Samsun tant en 2014 qu'en 2015. Mansour (IJF 43/22 ans) a pris le meilleur sur la Turque Semanur Erdogan (ippon après 3:16) et la Brésilienne Maria Portela (IJF 19/yuko au golden score). Elle a perdu en finale de tableau (1/4 de finale), 2 pénalités à 0, face à la Vénézuélienne Elvismar Rodriguez (IJF 60). La Bruxelloise a ensuite été battue, 2 pénalités à 1, par l'Ouzbèke Guinoza Matniyazova (IJF 28) au 1er tour des repêchages. Taeymans (IJF 33/24 ans) a aussi échoué à ce stade face à la Chinoise Chao Zhou (IJF 23) qui a réussi un ippon d'entrée (13 secondes). Auparavant, la Berchemoise avait infligé un ippon à la Turque Sukran Bakacak (IJF 65/après 55 secondes) et à l'Allemande Iljana Marzok (IJF 22/après 29 secondes). En finale de tableau, le combat est allé au bout des 4 minutes et la Portoricaine Maria Perez (IJF 41) a gagné par yuko. Sarah Loko (-63 kg/IJF 82) a chuté dès le 1er tour contre la Suédoise Anna Bernholm (IJF 25) qui a réussi un ippon après 2:08 de combat. Ilse Heylen (-52 kg) et Kenneth Van Gansbeke (-66 kg) n'avaient pas réussi à aller au-delà des huitièmes de finale (2e tour) vendredi alors que Senne Wyns (-60 kg) et Jasper Lefevere (-66 kg) avaient été éliminés dès leur entrée en lice. Toma Nikiforov (-100 kg) et Benjamin Harmegnies (+100 kg) monteront sur les tatamis dimanche. . (Belga)

Bottieau, 27 ans, 20e mondial, a gagné assez facilement ses trois combats de tableau contre le Français Alain Schmitt (IJF 39/ippon), le Libanais Nacif Elias (IJF 36/waza ari) et surtout le 7e mondial l'Emirati Sergiu Toma (waza ari). En demi-finale, l'Hennuyer a été battu de justesse d'une seule pénalité par le Bulgare Ivaylo Ivanov (IJF 10). Joachim Bottieau avait déjà remporté une médaille cette année, en or, lors du GP de Düsseldorf en Allemagne. Il avait terminé 5e à Samsun tant en 2014 qu'en 2015. Mansour (IJF 43/22 ans) a pris le meilleur sur la Turque Semanur Erdogan (ippon après 3:16) et la Brésilienne Maria Portela (IJF 19/yuko au golden score). Elle a perdu en finale de tableau (1/4 de finale), 2 pénalités à 0, face à la Vénézuélienne Elvismar Rodriguez (IJF 60). La Bruxelloise a ensuite été battue, 2 pénalités à 1, par l'Ouzbèke Guinoza Matniyazova (IJF 28) au 1er tour des repêchages. Taeymans (IJF 33/24 ans) a aussi échoué à ce stade face à la Chinoise Chao Zhou (IJF 23) qui a réussi un ippon d'entrée (13 secondes). Auparavant, la Berchemoise avait infligé un ippon à la Turque Sukran Bakacak (IJF 65/après 55 secondes) et à l'Allemande Iljana Marzok (IJF 22/après 29 secondes). En finale de tableau, le combat est allé au bout des 4 minutes et la Portoricaine Maria Perez (IJF 41) a gagné par yuko. Sarah Loko (-63 kg/IJF 82) a chuté dès le 1er tour contre la Suédoise Anna Bernholm (IJF 25) qui a réussi un ippon après 2:08 de combat. Ilse Heylen (-52 kg) et Kenneth Van Gansbeke (-66 kg) n'avaient pas réussi à aller au-delà des huitièmes de finale (2e tour) vendredi alors que Senne Wyns (-60 kg) et Jasper Lefevere (-66 kg) avaient été éliminés dès leur entrée en lice. Toma Nikiforov (-100 kg) et Benjamin Harmegnies (+100 kg) monteront sur les tatamis dimanche. . (Belga)