L'Espagnol s'est imposé devant l'Italien Vincenzo Albanese (EOLO-Kometa) qui a failli surprendre le peloton dans une arrivée sinueuse. Il aura été rejoint in-extremis par le peloton. Maximiliano Richeze (UAE Team Emirates) prend la 3e place du jour. Molano, 26 ans, décroche la 16e victoire de sa carrière, la 3e de sa saison après deux étapes au Tour de Burgos. Il endosse le premier maillot de leader au classement général. Les Italiens Jacopo Cortese (Mg.k Vis VPM) et Matteo Zurlo (Zalf Euromobil Fior) ainsi que le Canadien Charles-Etienne Chretien (Rally Cycling) ont composé l'échappée du jour. Zurlo a tenté le coup tout seul ensuite à 30 km du but avec 2 minutes d'avance. Zurlo, 23 ans, comptait encore 1:30 minutes d'avance à 20km du but, mais a été repris à 14 bornes de l'arrivée laissant la place à un sprint massif. Ce Tour de Sicile voit notamment le retour à la compétition de l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar), 41 ans, après sa fracture de la clavicule au Tour d'Espagne. Mercredi la deuxième des quatre étapes au programme conduira le peloton de Castelvetrano à Palerme. Cette deuxième édition s'achèvera vendredi. L'Américain Brandon McNulty l'avait emporté en 2019. La crise sanitaire avait empêché l'organisation de l'épreuve l'an dernier. (Belga)

L'Espagnol s'est imposé devant l'Italien Vincenzo Albanese (EOLO-Kometa) qui a failli surprendre le peloton dans une arrivée sinueuse. Il aura été rejoint in-extremis par le peloton. Maximiliano Richeze (UAE Team Emirates) prend la 3e place du jour. Molano, 26 ans, décroche la 16e victoire de sa carrière, la 3e de sa saison après deux étapes au Tour de Burgos. Il endosse le premier maillot de leader au classement général. Les Italiens Jacopo Cortese (Mg.k Vis VPM) et Matteo Zurlo (Zalf Euromobil Fior) ainsi que le Canadien Charles-Etienne Chretien (Rally Cycling) ont composé l'échappée du jour. Zurlo a tenté le coup tout seul ensuite à 30 km du but avec 2 minutes d'avance. Zurlo, 23 ans, comptait encore 1:30 minutes d'avance à 20km du but, mais a été repris à 14 bornes de l'arrivée laissant la place à un sprint massif. Ce Tour de Sicile voit notamment le retour à la compétition de l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar), 41 ans, après sa fracture de la clavicule au Tour d'Espagne. Mercredi la deuxième des quatre étapes au programme conduira le peloton de Castelvetrano à Palerme. Cette deuxième édition s'achèvera vendredi. L'Américain Brandon McNulty l'avait emporté en 2019. La crise sanitaire avait empêché l'organisation de l'épreuve l'an dernier. (Belga)