Il devra cependant rester encore quelque temps, et en tout cas ce lundi, en soins intensifs. Il rentrera aux Etats-Unis dès qu'il en aura l'autorisation. Ses parents ont entre-temps rejoint la Principauté pour se trouver aux côtés du blessé. "Sa situation est stable", peut-on lire sur le site internet du pilote. "Mais il est accablé de chagrin par la mort de son collègue". Juan Manuel Correa a été victime de plusieurs fractures au niveau des deux jambes ainsi qu'une blessure moins importante à la colonne vertébrale. (Belga)