JPL: Mouscron crée la surprise, il inflige sa deuxième défaite à Genk (1-2) et se rassure

27/01/19 à 09:46 - Mise à jour à 09:47

Source: Belga

Mouscron a créé la surprise en allant s'imposer samedi soir à Genk dans le cadre de la 23e journée du championnat de Belgique (1-2). Mbaye Leye sur penalty (17e, 0-1) et Taiwo Awoniyi (90e+1, 1-2) ont griffé cette deuxième défaite des Limbourgeois, qui étaient revenus à la marque grâce à Sébastien Dewaest (73e, 1-1).

JPL: Mouscron crée la surprise, il inflige sa deuxième défaite à Genk (1-2) et se rassure

Sebastien Dewaest © BELGA

Au classement, malgré cette 2e défaite dans ce championnat et après quatre succès consécutifs, Genk reste leader avec 51 points, 9 de plus que l'Antwerp et 10 que le Club Bruges, qui se déplace à Ostende dimanche. Mouscron est remonté de la 15e à la 12e place (23 points) et creuse l'écart sur la lanterne rouge Lokeren encore battu (14).

Privé de Sander Berge blessé et d'Alejandro Pozuelo suspendu, Genk a failli prendre un départ de feu: après 18 secondes seulement, Ruslan Malinovskyi a expédié du gauche un ballon sur le poteau (1e). L'équipe locale a continué d'insister pour prendre les devants, mais elle n'y est pas parvenue. Au contraire, sur l'intervention du VAR, l'arbitre Jan Boterberg a accordé un penalty à Mouscron pour une faute de Joseph Aidoo sur Awoniyi (dans un premier temps sanctionné d'un carton poiur simulation) que Leye a transformé (17e, 0-1). Les Limbourgeois ont repris leur forcing et ont pensé que leur buteur Aly Samatta avait encore frappé mais l'arbitre a annulé le goal pour une faute préalable du Tanzanien sur le gardien adverse (27e). Dans le temps additionnel, Marko Bakic a loupé la balle de break alors qu'il s'était libéré de Joakim Maehle et que Nordin Jackers était sorti de son but (45e+1).

En 37 matchs, Genk n'avait pas trouvé le chemin qu'à une seule occasion :contre Mouscron au Cannonier (0-0). Les Limbourgeois ne tenaient pas que l'histoire se répète et Dewaest y a remédié sur un coup de coin (73e, 1-1). Le match semblait basculer mais Maehle n'a pas poussé assez fort (75e), Zinho Gano a baclé le travail (88e) et Samatta l'a imité (89e). Par contre, Awoniyi a retrouvé tout son allant en retournant à Mouscron cet hiver. Lancé en profondeur par Leye, le Nigérian a évité le retour de Neto Borges et a offert une précieuse victoire aux Hurlus (90e+1, 1-2).

Belga

Nos partenaires