La première mi-temps, d'un niveau plus que moyen, s'est déroulée sur un rythme très lent. Malgré des occasions de Pierrot (13e) et Emond (14e), les deux équipes ne sont pas parvenues à inquiéter les gardiens.

Le Standard, pourtant vainqueur autoritaire du Club de Bruges avant la trêve internationale (3-1), a davantage insisté au retour des vestiaires via Marin (49e), Carcela (51e), Cavanda (56e) ou encore Emond (61e). Du côté des Hurlus, il aura fallu attendre la 77e minute pour voir la première frappe cadrée, oeuvre de Mbaye Leye. Malgré les entrées au jeu de Carlinhos et Orlando Sa, la phalange de Michel Preud'homme est donc restée inoffensive.

Au classement, le Standard est provisoirement 4e avec 19 points alors que Mouscron glane un cinquième point et est désormais 15e, devant Zulte Waregem (5 pts). La suite de la soirée verra l'Antwerp défier Lokeren, Courtrai recevoir Saint-Trond et Genk, leader, accueillir la KAS Eupen.

Belga

La première mi-temps, d'un niveau plus que moyen, s'est déroulée sur un rythme très lent. Malgré des occasions de Pierrot (13e) et Emond (14e), les deux équipes ne sont pas parvenues à inquiéter les gardiens. Le Standard, pourtant vainqueur autoritaire du Club de Bruges avant la trêve internationale (3-1), a davantage insisté au retour des vestiaires via Marin (49e), Carcela (51e), Cavanda (56e) ou encore Emond (61e). Du côté des Hurlus, il aura fallu attendre la 77e minute pour voir la première frappe cadrée, oeuvre de Mbaye Leye. Malgré les entrées au jeu de Carlinhos et Orlando Sa, la phalange de Michel Preud'homme est donc restée inoffensive. Au classement, le Standard est provisoirement 4e avec 19 points alors que Mouscron glane un cinquième point et est désormais 15e, devant Zulte Waregem (5 pts). La suite de la soirée verra l'Antwerp défier Lokeren, Courtrai recevoir Saint-Trond et Genk, leader, accueillir la KAS Eupen.Belga