'Il Ninja' a tenu toute la rencontre face à la Norvège (3-2). Il n'a pas livré une prestation inoubliable, étant responsable du premier but norvégien sur une perte de balle. "Dimanche, j'étais plus concentré sur l'état de ma forme physique. J'ai commis quelques fautes au niveau technique, je le sais bien, mais cela fait partie du football. Peut-être, avons-nous en tant qu'équipe souffert de fatigue après une difficile préparation physique. Il y aura une autre mentalité lors du tournoi."

Nainggolan peut évoluer en '6' ou en '8' dans l'entre-jeu de Marc Wilmots. "Je veux simplement jouer, comme chaque joueur. Mais le coach décide et je m'adapte", précise le médian de l'AS Rome. "L'Italie est N.1 au plan tactique, mais nous avons des atouts offensifs qui ont énormément de qualité. Nous devons former un bloc et attendre un éclair d'un de nos joueurs qui fera la différence."

L'Anversois de 28 ans est pisté par Chelsea. "(Le prochain coach de Chelsea et l'actuel sélectionneur de l'Italie) Antonio Conte me suit depuis longtemps et me voulait déjà à la Juventus. Il m'a déjà dit quel joueur je pourrais être pour lui et je sens qu'il me veut vraiment. Pourtant, je ne vais pas laisser douze années passées en Italie derrière moi comme cela. Thibaut Courtois et Eden Hazard m'ont déjà demandé de les rejoindre, mais un possible transfert ne me trouble pas l'esprit", ajoute Nainggolan. "Je me concentre totalement sur l'Euro. Je veux jouer un bon tournoi et ainsi oublier la déception du Mondial (où il n'avait pas été retenu dans la sélection)."

'Il Ninja' a tenu toute la rencontre face à la Norvège (3-2). Il n'a pas livré une prestation inoubliable, étant responsable du premier but norvégien sur une perte de balle. "Dimanche, j'étais plus concentré sur l'état de ma forme physique. J'ai commis quelques fautes au niveau technique, je le sais bien, mais cela fait partie du football. Peut-être, avons-nous en tant qu'équipe souffert de fatigue après une difficile préparation physique. Il y aura une autre mentalité lors du tournoi." Nainggolan peut évoluer en '6' ou en '8' dans l'entre-jeu de Marc Wilmots. "Je veux simplement jouer, comme chaque joueur. Mais le coach décide et je m'adapte", précise le médian de l'AS Rome. "L'Italie est N.1 au plan tactique, mais nous avons des atouts offensifs qui ont énormément de qualité. Nous devons former un bloc et attendre un éclair d'un de nos joueurs qui fera la différence." L'Anversois de 28 ans est pisté par Chelsea. "(Le prochain coach de Chelsea et l'actuel sélectionneur de l'Italie) Antonio Conte me suit depuis longtemps et me voulait déjà à la Juventus. Il m'a déjà dit quel joueur je pourrais être pour lui et je sens qu'il me veut vraiment. Pourtant, je ne vais pas laisser douze années passées en Italie derrière moi comme cela. Thibaut Courtois et Eden Hazard m'ont déjà demandé de les rejoindre, mais un possible transfert ne me trouble pas l'esprit", ajoute Nainggolan. "Je me concentre totalement sur l'Euro. Je veux jouer un bon tournoi et ainsi oublier la déception du Mondial (où il n'avait pas été retenu dans la sélection)."