"Ce n'était pas une décision facile à prendre mais je l'ai prise dans l'intérêt du club. Mon successeur peut donner une nouvelle impulsion au club. Ces 19 années de présidence sont évidemment une étape importante de ma vie. Je souhaite beaucoup de succès au club et je porterai toujours Courtrai dans mon coeur", a affirmé Joseph Allijns qui n'a pas précisé s'il resterait dans le conseil d'administration de l'Union belge de football (URBSFA).

Son successeur est bien connu dans le paysage du football belge car il s'agit de Ronny Verhelst, président de la Pro League entre 2012 et 2013. Il avait dû démissionner de son mandat car il avait dû reprendre ses fonctions de membre du conseil d'administration de la société allemande Tele Columbus. Le Courtraisien de 57 ans possède une grande expérience dans le domaine des médias après avoir travaillé pour Telenet et Canal+.

"C'est un beau défi de pouvoir continuer à construire sur les solides bases de ce magnifique club grâce au travail de mon prédécesseur. Je crois que nous pouvons encore continuer à grandir afin de rendre ce club encore meilleur. Je me réjouis de bientôt discuter avec les supporters, les sponsors, les employés et tous ceux qui se soucient du club", a déclaré Verhelst.

"Ce n'était pas une décision facile à prendre mais je l'ai prise dans l'intérêt du club. Mon successeur peut donner une nouvelle impulsion au club. Ces 19 années de présidence sont évidemment une étape importante de ma vie. Je souhaite beaucoup de succès au club et je porterai toujours Courtrai dans mon coeur", a affirmé Joseph Allijns qui n'a pas précisé s'il resterait dans le conseil d'administration de l'Union belge de football (URBSFA). Son successeur est bien connu dans le paysage du football belge car il s'agit de Ronny Verhelst, président de la Pro League entre 2012 et 2013. Il avait dû démissionner de son mandat car il avait dû reprendre ses fonctions de membre du conseil d'administration de la société allemande Tele Columbus. Le Courtraisien de 57 ans possède une grande expérience dans le domaine des médias après avoir travaillé pour Telenet et Canal+. "C'est un beau défi de pouvoir continuer à construire sur les solides bases de ce magnifique club grâce au travail de mon prédécesseur. Je crois que nous pouvons encore continuer à grandir afin de rendre ce club encore meilleur. Je me réjouis de bientôt discuter avec les supporters, les sponsors, les employés et tous ceux qui se soucient du club", a déclaré Verhelst.