"Je savais que ce n'était pas facile d'être l'entraîneur de ce club. Mais je suis satisfait de le quitter sur cette importante victoire. On verra de quoi sera fait l'avenir. C'est la vie d'un coach", a-t-il en effet déclaré à Voo Foot. "Non je ne suis pas déçu. Plutôt soulagé..."

José Riga, 57 ans, n'était pourtant revenu à Sclessin que début février (le 2) pour relayer Ivan Vukomanovic qui avait lui-même succédé à l'Israélien Guy Luzon le 20 octobre. Son bilan de 28 points sur 39 n'a pas empêché les décideurs liégeois de rappeler Riga, qui a plus ou moins rempli sa mission en qualifiant les Rouches pour le 3e tour préliminaire de l'Europa League (30 juillet et 6 août, tirage au sort le 17 juillet à Nyon).

Riga avait déjà coaché les Rouches lors de la saison 2011-2012. Il avait rejoint en mars 2014 Charlton Athletic (D2 anglaise), un des clubs de la galaxie Roland Duchâtelet qu'il a sauvé de la relégation. Mais il ne fut pas confirmé pour la saison suivante et rejoignit alors Blackpool début juin, tandis que Bob Peeters débarquait à Charlton.

Remercié en octobre 2014 à Blackpool qui ne décollait pas de la dernière place, Riga était ensuite resté sans club jusqu'à son retour au Standard.

Il n'a pas voulu donner d'indication sur sa future destination, déclarant simplement: "je vais aller dans un club en Europe, en Belgique ou ailleurs. Je vais maintenant un peu penser à moi..."

"Je savais que ce n'était pas facile d'être l'entraîneur de ce club. Mais je suis satisfait de le quitter sur cette importante victoire. On verra de quoi sera fait l'avenir. C'est la vie d'un coach", a-t-il en effet déclaré à Voo Foot. "Non je ne suis pas déçu. Plutôt soulagé..." José Riga, 57 ans, n'était pourtant revenu à Sclessin que début février (le 2) pour relayer Ivan Vukomanovic qui avait lui-même succédé à l'Israélien Guy Luzon le 20 octobre. Son bilan de 28 points sur 39 n'a pas empêché les décideurs liégeois de rappeler Riga, qui a plus ou moins rempli sa mission en qualifiant les Rouches pour le 3e tour préliminaire de l'Europa League (30 juillet et 6 août, tirage au sort le 17 juillet à Nyon). Riga avait déjà coaché les Rouches lors de la saison 2011-2012. Il avait rejoint en mars 2014 Charlton Athletic (D2 anglaise), un des clubs de la galaxie Roland Duchâtelet qu'il a sauvé de la relégation. Mais il ne fut pas confirmé pour la saison suivante et rejoignit alors Blackpool début juin, tandis que Bob Peeters débarquait à Charlton. Remercié en octobre 2014 à Blackpool qui ne décollait pas de la dernière place, Riga était ensuite resté sans club jusqu'à son retour au Standard. Il n'a pas voulu donner d'indication sur sa future destination, déclarant simplement: "je vais aller dans un club en Europe, en Belgique ou ailleurs. Je vais maintenant un peu penser à moi..."