En finale, Verstraeten a su résister face à un adversaire plus offensif que lui. Le judoka de 21 ans est parvenu à atteindre le Golden Score alors que son adversaire avait déjà accumulé deux avertissements. Après deux minutes de prolongation, le Néerlandais a commis une troisième faute et a donc offert la victoire à Verstraeten. Plus tôt dans la journée, Verstraeten s'était défait du Slovène Matjaz Trbovc (IJF 47) et de l'Américain Adonis Diaz (IJF 18), à chaque fois sur ippon. Il avait ensuite battu le Britannique Ashley McKenzie (IJF 15) en demi-finale sur un waza-ari. Le Belge a conquis ce jeudi sa quatrième médaille internationale après les médailles de bronze obtenues à l'European Open de Lisbonne (février 2017) et à celui de Minsk (août 2018) ainsi qu'au GP de Cancun (juin 2017). En septembre, Verstraeten avait quitté la fédération flamande de judo pour passer du côté francophone, convaincu d'optimiser son judo offensif. Également engagés en Israël, Anne Sophie Jura (-48 kg), Mina Libeer (-57 kg) et Kenneth Van Gansbeke (-66 kg) ont été éliminés dès leur premier combat. (Belga)

En finale, Verstraeten a su résister face à un adversaire plus offensif que lui. Le judoka de 21 ans est parvenu à atteindre le Golden Score alors que son adversaire avait déjà accumulé deux avertissements. Après deux minutes de prolongation, le Néerlandais a commis une troisième faute et a donc offert la victoire à Verstraeten. Plus tôt dans la journée, Verstraeten s'était défait du Slovène Matjaz Trbovc (IJF 47) et de l'Américain Adonis Diaz (IJF 18), à chaque fois sur ippon. Il avait ensuite battu le Britannique Ashley McKenzie (IJF 15) en demi-finale sur un waza-ari. Le Belge a conquis ce jeudi sa quatrième médaille internationale après les médailles de bronze obtenues à l'European Open de Lisbonne (février 2017) et à celui de Minsk (août 2018) ainsi qu'au GP de Cancun (juin 2017). En septembre, Verstraeten avait quitté la fédération flamande de judo pour passer du côté francophone, convaincu d'optimiser son judo offensif. Également engagés en Israël, Anne Sophie Jura (-48 kg), Mina Libeer (-57 kg) et Kenneth Van Gansbeke (-66 kg) ont été éliminés dès leur premier combat. (Belga)