"Ce fut une finale très disputée et très dure jusqu'au bout", a indiqué Jordi Meeus, vice-champion national en 2022 et déjà 3e de première étape en Pologne. "Il y avait des ronds-points jusqu'à 2,5 kilomètres de l'arrivée. Ensuite, le peloton s'est mis en ligne et a franchi la dernière difficulté très rapidement. J'ai réussi à passer la ligne d'arrivée à la 2e place derrière Ackermann. J'aurais préféré gagner, mais il n'y a qu'un seul vainqueur." Meeus, qui s'était également classé 2e de la 5e étape du Critérium du Dauphiné, n'a pas encore gagné en 2022. Son dernier succès remonte à Paris-Bourges à l'automne 2021. (Belga)

"Ce fut une finale très disputée et très dure jusqu'au bout", a indiqué Jordi Meeus, vice-champion national en 2022 et déjà 3e de première étape en Pologne. "Il y avait des ronds-points jusqu'à 2,5 kilomètres de l'arrivée. Ensuite, le peloton s'est mis en ligne et a franchi la dernière difficulté très rapidement. J'ai réussi à passer la ligne d'arrivée à la 2e place derrière Ackermann. J'aurais préféré gagner, mais il n'y a qu'un seul vainqueur." Meeus, qui s'était également classé 2e de la 5e étape du Critérium du Dauphiné, n'a pas encore gagné en 2022. Son dernier succès remonte à Paris-Bourges à l'automne 2021. (Belga)