Le champion du monde juniors n'a pas eu cette malchance. Il s'élancera à 16h15 (belges) du couloir 6 juste derrière deux solides clients: le Kenyan Emmanuel Korir (44.55 cette année) et le Colombien Jhon Perlaza (45.02). Derrière le champion de Belgique, on retrouvera au 5e couloir le Britannique Rabah Yousif (45.23) peut-être émoussé par ses deux courses avec le relais mixte, et au 3e couloir le favori l'Américain Nathan Strother (44.29), troisième des sélections US. Les demi-finales s'ouvrent aux trois premiers de chacune des six séries (42 concurrents) et aux six meilleurs chronos des non qualifiés directs. Le 400m haies dames retient les quatre premières des quatre séries, plus les quatre autres meilleurs chronos. Dans la 3e série (16h46), Paulien Couckuyt dispose du 4e chrono (55.46) des concurrentes dont la grande favorite est l'Américaine Dalilah Muhammad détentrice du record du monde (52.20). Hanne Claes, qui s'élancera dans la course suivante (16h54). La championne de Belgique est elle aussi 4e sur base des performances de l'année (55.36). L' Américaine Ashley Spencer dispose d'un large avantage théorique sur base de son chrono aux trials qu'elle a avait terminé en 3e position (53.11). En soirée, à partir de 19h05, Ben Broeders sera le dixième des douze finalistes à bondir perche en mains dans le concours de l'homme le plus haut du rendez-vous qatarien. (Belga)