Le champion du monde juniors en titre, étudiant à l'université du Tennessee, a terminé 5e de sa série des quarts de finale en 46.59 secondes. Il lui fallait terminer parmi les trois premiers ou réussir un des trois autres meilleurs chronos sur l'ensemble des trois courses. Placé au couloir 8 de sa course, il n'a réalisé que le 18e chrono. Il lui aurait fallu courir en 46.18 pour figurer parmi les douze athlètes retenus en demi-finales lesquelles se courront du 5 au 8 juin à Austin au Texas. Jeudi, le Belgian Tornado avait signé son meilleur temps de la saison lors des séries en 46.22. Selon son entourage, Sacoor a gagné plus de cinq kilos de muscle au cours des derniers mois. Ces muscles peuvent s'avérer utiles à long terme, mais l'évolution rapide de son corps ne lui permet pas de trouver actuellement toute la souplesse nécessaire. Le Brabançon flamand va maintenant observer une pause de quelques semaines, avant de commencer sa préparation pour les Championnats du monde à Doha du 27 septembre au 6 octobre où il participera au moins au relais 4X400 masculin et peut-être mixte. Il lui faudra courir d'ici au 6 septembre en 45.30 s'il veut aussi disputer l'épreuve individuelle. (Belga)