Le skipper liégeois et sa partenaire, française naturalisée belge, avaient aussi décroché le bronze lors des premiers championnats du monde l'an dernier entre Brindisi et Venise en Italie. Cet Euro se déroule sur un type de bateau unique, le Figaro 3. La course partira de La Maddalena, au nord de la Sardaigne, passera à l'ouest de la Corse avant de rejoindre Gênes. Dix équipages seront au départ, dont les Italiens, champions du monde et d'Europe en titre. "Avec les Red Dolphins, la Belgique est devenue une valeur sûre dans la course au large en double mixte qui est aujourd'hui reconnue au niveau international. Notre espoir est désormais que la discipline devienne olympique en 2028 pour défendre les couleurs belges et y viser un top 8", avait rappelé Jonas Gerckens lors de la remise des Safrans d'Or en février, dont l'un fut remis au duo. (Belga)

Le skipper liégeois et sa partenaire, française naturalisée belge, avaient aussi décroché le bronze lors des premiers championnats du monde l'an dernier entre Brindisi et Venise en Italie. Cet Euro se déroule sur un type de bateau unique, le Figaro 3. La course partira de La Maddalena, au nord de la Sardaigne, passera à l'ouest de la Corse avant de rejoindre Gênes. Dix équipages seront au départ, dont les Italiens, champions du monde et d'Europe en titre. "Avec les Red Dolphins, la Belgique est devenue une valeur sûre dans la course au large en double mixte qui est aujourd'hui reconnue au niveau international. Notre espoir est désormais que la discipline devienne olympique en 2028 pour défendre les couleurs belges et y viser un top 8", avait rappelé Jonas Gerckens lors de la remise des Safrans d'Or en février, dont l'un fut remis au duo. (Belga)