Dans sa quête d'un nouveau gardien, Anderlecht est arrivé sur les traces de Joël Drommel, titulaire entre les perches de Twente. Les Mauves ont pris contact le mois dernier avec l'entourage du Néerlandais, et le joueur lui-même ne serait pas réticent à l'idée d'un transfert vers la capitale.

Sa venue dépend cependant d'un éventuel départ d'Hendrik Van Crombrugge, car Drommel ne verrait pas d'un bon oeil l'idée de troquer son statut de titulaire contre une place sur le banc. C'est pour cela qu'un départ pour Bruges, où les filets sont gardés par l'irréprochable Simon Mignolet, n'est en principe pas une option.

C'est au cours de la saison 2017-2018 que Drommel s'est révélé, alors héros d'un duel en Coupe contre l'Ajax lors duquel il avait détourné un penalty de Matthijs de Ligt. Champion dans l'antichambre de l'élite néerlandaise et élu meilleur gardien de D2 la saison dernière, il a impressionné plusieurs observateurs cette saison malgré 43 buts encaissés en 26 sorties, notamment grâce à sa faculté à se retrouver très vite au sol malgré sa grande taille.

Au-delà de son mètre 93, Drommel brille surtout par ses qualités au pied. Son long passé de joueur de champ - il n'est devenu gardien qu'à l'âge de seize ans - lui permet de sortir facilement le ballon des deux pieds, avec un jeu long intéressant et des capacités pour combiner avec ses défenseurs centraux. À l'occasion, il s'aventure même hors de sa surface pour participer à l'élaboration de la relance de ses couleurs. Un profil qui cadre complètement avec les critères établis par Vincent Kompany.

L'intérêt d'Anderlecht pour un nouveau gardien néerlandais, après s'être manifesté pour le jeune Bart Verbruggen du NAC Breda, est dû en grande partie à la présence du nouvel entraîneur des gardiens Jelle ten Rouwelaar, arrivé la semaine dernière chez les Mauves en provenance de Breda.

Dans sa quête d'un nouveau gardien, Anderlecht est arrivé sur les traces de Joël Drommel, titulaire entre les perches de Twente. Les Mauves ont pris contact le mois dernier avec l'entourage du Néerlandais, et le joueur lui-même ne serait pas réticent à l'idée d'un transfert vers la capitale.Sa venue dépend cependant d'un éventuel départ d'Hendrik Van Crombrugge, car Drommel ne verrait pas d'un bon oeil l'idée de troquer son statut de titulaire contre une place sur le banc. C'est pour cela qu'un départ pour Bruges, où les filets sont gardés par l'irréprochable Simon Mignolet, n'est en principe pas une option.C'est au cours de la saison 2017-2018 que Drommel s'est révélé, alors héros d'un duel en Coupe contre l'Ajax lors duquel il avait détourné un penalty de Matthijs de Ligt. Champion dans l'antichambre de l'élite néerlandaise et élu meilleur gardien de D2 la saison dernière, il a impressionné plusieurs observateurs cette saison malgré 43 buts encaissés en 26 sorties, notamment grâce à sa faculté à se retrouver très vite au sol malgré sa grande taille.Au-delà de son mètre 93, Drommel brille surtout par ses qualités au pied. Son long passé de joueur de champ - il n'est devenu gardien qu'à l'âge de seize ans - lui permet de sortir facilement le ballon des deux pieds, avec un jeu long intéressant et des capacités pour combiner avec ses défenseurs centraux. À l'occasion, il s'aventure même hors de sa surface pour participer à l'élaboration de la relance de ses couleurs. Un profil qui cadre complètement avec les critères établis par Vincent Kompany.L'intérêt d'Anderlecht pour un nouveau gardien néerlandais, après s'être manifesté pour le jeune Bart Verbruggen du NAC Breda, est dû en grande partie à la présence du nouvel entraîneur des gardiens Jelle ten Rouwelaar, arrivé la semaine dernière chez les Mauves en provenance de Breda.