Avec trois prix, le Brabançon wallon est devenu l'athlète le plus titré dans la catégorie Paralympique depuis son intronisation en 2010. "On ne s'habitue pas à ce genre de distinctions", a souri Gérard après la cérémonie. "Pour être honnête, j'ai été surpris d'entendre mon nom car Peter Genyn et Ewoud Vromant méritaient tout autant de gagner ce prix. Cela fait toujours plaisir et je vais essayer d'en gagner d'autres à l'avenir." Gérard, joueur de tennis en fauteuil, sort d'une année 2020 où il a atteint la finale de Roland Garros. "Je pense avoir fait une bonne année malgré le peu de tournois organisés. J'ai énormément travaillé durant le confinement et cela m'a permis d'atteindre la finale de Roland Garros. C'est tout ce travail fourni que je retiendrai le plus de cette année." Gérard se prépare désormais pour l'Open d'Australie qui aura lieu du 8 au 11 février pour le premier Grand Chelem. "J'espère que tout va bien se passer", a confié le Limelettois. "2021 sera une année importante avec les Grand Chelem et les Jeux Paralympiques où j'espère remporter une médaille en simple et en double. Je vise aussi la première place mondiale mais cela passe par plus de régularité." (Belga)

Avec trois prix, le Brabançon wallon est devenu l'athlète le plus titré dans la catégorie Paralympique depuis son intronisation en 2010. "On ne s'habitue pas à ce genre de distinctions", a souri Gérard après la cérémonie. "Pour être honnête, j'ai été surpris d'entendre mon nom car Peter Genyn et Ewoud Vromant méritaient tout autant de gagner ce prix. Cela fait toujours plaisir et je vais essayer d'en gagner d'autres à l'avenir." Gérard, joueur de tennis en fauteuil, sort d'une année 2020 où il a atteint la finale de Roland Garros. "Je pense avoir fait une bonne année malgré le peu de tournois organisés. J'ai énormément travaillé durant le confinement et cela m'a permis d'atteindre la finale de Roland Garros. C'est tout ce travail fourni que je retiendrai le plus de cette année." Gérard se prépare désormais pour l'Open d'Australie qui aura lieu du 8 au 11 février pour le premier Grand Chelem. "J'espère que tout va bien se passer", a confié le Limelettois. "2021 sera une année importante avec les Grand Chelem et les Jeux Paralympiques où j'espère remporter une médaille en simple et en double. Je vise aussi la première place mondiale mais cela passe par plus de régularité." (Belga)